Bourse suisse

22 juillet 2014 17:54; Act: 22.07.2014 18:26 Print

Le SMI termine en hausse de 0,94%

Mardi a souri à la Bourse Suisse.

Une faute?

La Bourse suisse a fini en nette hausse mardi, à l'instar des autres places européennes. A la clôture, l'indice vedette SMI gagnait 0,94% par rapport à la veille à 8594,21 points.

Après une matinée déjà bien orientée, le SMI a accéléré le mouvement en milieu d'après-midi, tiré par des statistiques américaines et des résultats d'entreprises généralement bien accueillis, alors que les tensions géopolitiques persistantes en Ukraine et au Proche-Orient sont passées au second plan.

Le SLI a pris 0,98% à 1305,15 points et l'indice élargi SPI a progressé de 0,90% à 8501,68 points. Sur les trente valeurs principales, 27 ont fini dans le vert, trois dans le rouge.

Credit Suisse (-1%) a été l'un des rares perdants du SMI. Les résultats trimestriels publiés ce matin ont été plombés par l'amende infligée par les Etats-Unis. La banque accuse sa plus grosse perte depuis le début de la crise financière, soit 700 millions de francs, un peu plus que prévu par les analystes.

Chez les autres bancaires, Julius Baer ( 2,9%) a poursuivi sa hausse, au lendemain de ses résultats intermédiaires. UBS ( 0,4%) gagnait également du terrain.

Swatch Group dans le rouge

Swatch Group (-2,9%) a affiché la plus mauvaise performance, après publication de ses résultats semestriels. L'horloger biennois a vu ses ventes augmenter, mais la rentabilité a connu un coup de frein. Son concurrent Richemont a perdu 0,3%.

En tête des valeurs vedettes, ont trouvait Actelion ( 2,6%). Le groupe biopharmaceutique a affiché un bénéfice semestriel multiplié par deux en comparaison annuelle et largement dépassé les prévisions. Les premières commercialisations de l'Opsumit, successeur annoncé du Tracleer, suscitent les louanges des analystes.

ABB ( 3,4%) publie ses résultats semestriels mercredi. Transocean ( 2,9%) et d'autres cycliques comme Holcim, Geberit et Clariant ( 2,3% chacun) ont également bien progressé. Les poids lourds défensifs Roche ( 1%), qui publie ses résultats semestriels jeudi, Novartis ( 1,1%) et Nestlé ( 0,8%) ont soutenu les indices.

Autres bourses

La Bourse de Francfort, après trois séances consécutives de pertes, a regagné du terrain mardi, prenant de la distance avec l'escalade des tensions en Ukraine et à Gaza. L'indice vedette Dax a gagné 1,27% à 9734,33 points. Le Mdax des valeurs moyennes a lui progressé de 0,88% à 16'369,75 points.

La Bourse de Londres a terminé mardi en hausse de 0,99%, l'indice FTSE-100 des principales valeurs ayant gagné 66,90 points par rapport à la clôture de lundi, à 6795,34 points.

La Bourse de Paris a nettement rebondi mardi ( 1,50%) après son repli de la veille, prenant un peu de distance avec un contexte géopolitique toujours tendu, alors que les publications d'entreprises s'intensifient des deux côtés de l'Atlantique.

L'indice CAC 40 a gagné 64,78 points à 4.369,52 points, dans un volume d'échanges faible de 2,8 milliards d'euros. La veille, il s'était replié de 0,71%, sous l'effet des inquiétudes géopolitiques.

(ats)