Caisse de voyage

07 janvier 2016 13:00; Act: 07.01.2016 13:07 Print

Le chiffre d'affaires de Reka recule de 3%

La Caisse suisse de voyage a perdu des plumes en 2015. Mais elle s'en sort bien dans le contexte du franc fort.

storybild

Un village de vacances Reka en Suisse. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le chiffre d'affaires de l'argent Reka (chèques Reka, Reka-Card et Reka Rail) a régressé de 3% sur un an, atteignant 658,6 millions de francs. L'année précédente, il s'établissait à 679 millions.

Mais pour Roger Seifritz, directeur de la Caisse suisse de voyage, les résultats sont réjouissants en regard de la crise du franc fort qui a secoué l'économie suisse. Et d'ajouter, cité dans le communiqué de la Caisse de voyage, publié jeudi, qu'ils égalent pratiquement les résultats records des deux années précédentes.

Séjours à l'étranger en forte baisse

Dans le secteur «vacances», les recettes ont légèrement diminué passant de 31,6 millions à 30,8 millions. Ce sont les séjours à l'étranger qui ont accusé le coup, malgré un résultat record en termes de location pour son complexe de villégiature au Golfo del Sole, en Toscane.

De leur côté, les séjours en Suisse ont tiré leur épingle du jeu malgré 5% d'hébergement en moins et ont maintenu leurs chiffres d'affaires à 23,5 millions. Un «bon résultat» rendu possible par les villages de vacances Reka puisque leurs recettes de location ont augmenté de 5,4%, estime la Caisse.

Les objets peu demandés ont été remplacés par d«autres plus attractifs, à l'instar du nouveau village de vacances Reka situé à Blatten-Belalp, proche de Brigue (VS).

(nxp/ats)