Etats-Unis - Coronavirus

25 mars 2020 09:19; Act: 25.03.2020 16:41 Print

Bond des ventes de 800% dans une armurerie

De nombreux Américains amassant armes et munitions car ils craignent que la crise sanitaire se transforme en crise sociale et mette leur sécurité en danger.

Sur ce sujet
Une faute?

Les ventes d'armes à feu se sont envolées aux Etats-Unis ces deux dernières semaines sous l'effet de la pandémie de coronavirus, beaucoup d'Américains amassant armes et munitions pour se prémunir contre d'hypothétiques émeutes.

«Nous avons enregistré une augmentation des ventes d'environ 800%», affirme à l'AFP David Stone, propriétaire d'une armurerie à Tulsa, dans l'Oklahoma. «J'ai encore la plupart des modèles mais je ne vais pas tarder à être à court», dit-il. Selon lui, la plupart des acheteurs qui se sont précipités chez lui sont des novices en la matière, prêts à prendre n'importe quelle armes en stock. «C'est la peur suscitée par le coronavirus. Moi-même je ne comprends pas et je trouve ça déraisonnable», déclare-t-il.

Plusieurs autres armureries contactées en différentes régions des Etats-Unis disent avoir enregistré un afflux de clients craignant que la crise sanitaire ne se transforme en crise sociale et ne mette leur sécurité en danger.

Des files d'attente

Tiffany Teasdale, propriétaire de Lynnwood Gun dans l'Etat de Washington (nord-ouest), l'un des principaux foyers de coronavirus aux Etats-Unis, a pour la première fois vu des files d'attente se former devant sa boutique, jusqu'à une heure avant l'ouverture des portes. «Avant, durant les bons jours, on pouvait vendre 20 à 25 armes à feu. Aujourd'hui, on peut atteindre 150», explique cette femme qui a engagé un vigile pour maintenir l'ordre.

Selon elle, les fusils et leurs cartouches sont en rupture de stock tout comme les munitions pour armes de poing. «Beaucoup de gens achètent des fusils à pompe, des armes de poing, des AR-15 (fusils semi-automatiques, NDLR), de tout», dit Tiffany Teasdale, dont le magasin est ouvert sept jours sur sept.

Comme son collègue David Stone, la majorité de ses clients achètent une arme pour la première fois. Ils doivent donc passer par une vérification de leurs antécédents et, le cas échéant, être initiés à la manipulation de leur arme.

«Tout le monde»

«On voit des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux, tout le monde achète des armes», poursuit l'armurière, soulignant que cette tendance concerne également toutes les origines ethniques ou culturelles.

L'un de ses clients lui a dit avoir décidé de s'armer après avoir été témoin d'une altercation virulente entre deux femmes se disputant les dernières bouteilles d'eau dans un magasin. Certains craindraient aussi que les forces de l'ordre, débordées, soient moins présentes. «Beaucoup de gens ont peur que quelqu'un pénètre chez eux, pour voler de l'argent, leur papier-toilette, leur eau en bouteille, leur nourriture», raconte-t-elle.

Nick Silverri, un habitant de l'Utah (ouest), a ainsi déclaré à une télévision locale qu'il avait récemment acheté un fusil pour se protéger «si jamais le Covid-19 fait perdre les pédales aux gens».

Prendre les devants

Jordan McCormick, directeur du marketing de Delta Team Tactical, fabricant d'armes établi dans l'Utah et qui produit principalement des fusils AR-15, déclare que ses ateliers tournent à plein régime pour satisfaire la demande. «C'est la semaine dernière que c'est vraiment devenu dingue», dit-il, «comme de l'essence versée sur des flammes».

«Si les gens restent sans travail pendant un moment et commencent à commettre des pillages, les clients veulent pouvoir se protéger ainsi que leurs biens et leur famille», estime-t-il. Selon M. McCormick, des acheteurs ont notamment voulu prendre les devants, craignant que les mesures de confinement contre le coronavirus n'aboutissent à la fermeture des armureries.

Un Etat comme la Californie a décrété que ces commerces n'étaient pas «essentiels» et les a contraints à garder porte close depuis la semaine dernière. Les armureries peuvent toutefois continuer à travailler via internet ou avec des rendez-vous individuels.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Rb le 25.03.2020 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mentalité

    Je préfère habiter en Europe ou les gens se ruent sur le papier WC qu'aux USA ou les gens se ruent sur les armes...

  • Nain Portequoi le 25.03.2020 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Far west

    Le gars de l'Utah qui dit qu'il veut se protéger «si jamais le Covid-19 fait perdre les pédales aux gens». Euh... je pense que c'est fait, c'est justement ce genre de raisonnements qui montre qu'ils ont perdu les pédales. Pour une fois, leur président ne se "trump" pas. Le shutdown va créer plus de morts que le Covid-19 !

  • Nla le 25.03.2020 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De la folie

    Complètement malades ces américains

Les derniers commentaires

  • Alejandro Carlos le 26.03.2020 19:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Us looser!!! The end of trump!!

    Ces armes sont contre le virus ou contre les mexicains ??

  • jendive le 25.03.2020 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    yeaaaaah

    maintenant le monde est plus sûr!!!

    • Pro Libertate le 29.03.2020 20:59 Report dénoncer ce commentaire

      En effet, mais sans sarcasme!

      Le droit au port d'armes a été ré-introduit graduellement dans quasiment tous les Etats Américains entre 1990 et 2007. La conséquence en était une baisse de 50% des homicides et de 85% des crimes violents! Donc oui, plus d'armes LEGALES augmentent nettement la sécurité. Plus de la moitié des homicides sont commis dans 2% du territoire Américain - surtout LA, Chicago, Baltimore, St-Louis, DC - des villes dominés par des Démocrates depuis 60 ans et avec des lois anti-armes très strictes! Et puis nous avons énormément d'armes en Suisse et notre pays est beaucoup plus sûr que nos voisins!

  • vitoire le 25.03.2020 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pan......

    ils vont bien s'occuper du virus la bas le premier qui éternue pan....ils vont l'héradiquer rapidement le Coronavirus et en plus éliminer le chômage.....

  • logik le 25.03.2020 19:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    avec le nombre de commentaires de bien-pensants choqués qu'on trouve ici c'est rassurant de se dire quand cas d'effondrement du système, ces naïfs vont préfèrer êtres solidaires et protéger des inconnus plutôt que leur famille et leur propre vie... oh les bisounours, on se réveille, si ça part en cacahuète, il n'y aura plus de solidarité, se sera chacun pour sa gueule il suffit de regarder les conflits des 30 dernières années, tant qu'il y a à bouffer, ça peut durer longtemps, dès que l'approvisionnement s'arrête, l'humain laisse sa place aux animaux...

    • Issou le 25.03.2020 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @logik

      Vous regardez trop de films post-apocalyptique arrêtez Netflix

    • Qendris le 25.03.2020 22:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Issou

      Il suffit de regarder l'histoire cher ami

    • jendive le 25.03.2020 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Qendris

      alors plutot collabo que patriote puisqu on parle d histoire

    • Qendris le 26.03.2020 16:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jendive

      Non plutôt être humain

  • Munche le 25.03.2020 19:46 Report dénoncer ce commentaire

    Guerre Civile

    Cette vente d'armes ça fait peur, on dirait qu'on se prépare a une guerre civile, les américains sont-ils devenus fous?

    • Qendris le 25.03.2020 22:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Munche

      Oui ils le sont devenus, il y a plusieurs siècles déjà

    • Pro Libertate le 29.03.2020 21:02 Report dénoncer ce commentaire

      Les Américains sont raisonnables!

      Ce sont les anti-armes qui sont fous! Les Américains, eux, ont raison de s'armer. Allez voir ce qui se passe en Italie et en Chine, en ce moment - des émeutes. Ca va venir partout en Europe! Les Américains connaissent ça: Katrina, Emeutes de LA en 1992 ... 5 jours d'attaques par des bandes de criminels violents avec jusqu'à 50 personnes. La garde nationale n'était intervenue qu'après 5 jours. Ceux qui achètent des armes maintenant sont les guchistes comme vous - les autres s'étaient équipés il y a longtemps!