Aéronautique

17 juillet 2018 09:57; Act: 17.07.2018 09:57 Print

Le jet britannique du futur sera armé de rayons laser

Evincé du dernier projet franco-allemand, le Royaume-Uni va développer un avion de combat futuriste qui pourra être totalement dirigé à distance.

Voir le diaporama en grand »

Le ministre britannique de la Défense, Gavin Williamson, a présenté le Tempest, hier à Farnborough.

Sur ce sujet
Une faute?

«C’est une stratégie pour garder le contrôle du ciel, que ce soit chez nous ou ailleurs et pour rester un leader mondial du secteur», a déclaré hier le ministre de la Défense britannique, Gavin Williamson. La Première ministre, Theresa May, a annoncé l’allocation d’une première enveloppe de 2,6 milliards de francs d’ici à 2025 pour développer le Tempest, avion de combat qui pourra fonctionner avec ou sans pilote.

Le jet sera doté de technologies d’intelligence artificielle et équipé notamment d’armes AED qui dirigent un rayonnement électromagnétique, y compris des rayons laser, pour infliger des dégâts à une cible. Il est appelé à remplacer les Typhoons (Eurofighter) de la Royal Air Force dès 2035.

Cette annonce survient quelques mois après que les Français et les Allemands ont officialisé leur coopération pour un avion de combat commun entre les éternels rivaux Airbus (Eurofighter) et Dassault (Rafale). Cet accord avait écarté le britannique BAE Systems, qui emporte dans le Tempest son compatriote Rolls-Royce (moteurs), ainsi que l’italien Leonardo et le fabricant européen de missiles MBDA. Cet avion devrait permettre de conserver environ 18 000 emplois au Royaume-Uni.

Londres discute avec plusieurs capitales afin de trouver d’autres partenaires. La Suède et le groupe Saab sont en pole position, selon le «Financial Times». Mais le Japon ou la Corée du Sud sont également cités par la presse.

(reg/afp)