Immobilier

16 janvier 2017 11:37; Act: 16.01.2017 11:43 Print

Le marché immobilier suisse reste attrayant

Selon une étude du cabinet EY, Près des trois quarts des participants à un sondage privilégient le marché suisse.

storybild

Dans l'immobilier résidentiel, 91% des investisseurs questionnés s'attendent à des prix stables. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le marché immobilier en Suisse restera attrayant cette année, voire très attrayant, selon une étude du cabinet EY. Près des trois quarts des participants à un sondage le privilégient, même en comparaison avec d'autres pays européens.

Le constat de l'attrait du marché helvétique est posé par pas moins de 90% des personnes interrogées dans le cadre du dernier Baromètre du marché de l'investissement immobilier Suisse 2017, publié lundi par EY Real Estate. Le taux apparaît inférieur d'un point par rapport à l'édition 2016.

Dans l'immobilier résidentiel, 91% des investisseurs questionnés s'attendent à des prix stables ou en hausse dans les zones de premier ordre. Leurs attentes pour les autres objets (de deuxième ordre et périphériques) ressortent dans la stabilité.

Petits et bien pensés

Les investisseurs se concentrent de moins en moins sur le segment des prix les plus élevés. «La tendance est clairement aux logements abordables, petits et bien pensés», explique Claudio Rudofl, partenaire et responsable des activités de transactions immobilières d'EY Suisse, cité dans le communiqué.

Pour les immeubles de bureaux, les prix pour le premier ordre sont escomptés en augmentation pour plus de la moitié de la cinquantaine d'investisseurs interrogés, même si 27% prévoient un recul. Ailleurs, l'évolution est anticipée à la baisse. Le tableau est similaire pour les surfaces de ventes.

Les prix de l'immobilier hôtelier devraient pour leur part connaître la stabilité, l'avis recueillant une part de 69% des sondés ( 16 points en comparaison annuelle). Seuls 11% des investisseurs attendent une hausse, relève EY (ex-Ernst&Young).

Pas d'alternative

D'une manière générale, investir ailleurs que dans l'immobilier demeure une gageure dans le contexte des taux d'intérêt négatifs en Suisse et des marchés boursiers haussiers mais volatils. Au-delà, les sondés mentionnent les taux d'intérêt, l'instabilité politique, l'urbanisation et la numérisation comme grands sujets de 2017.

D'un point de vue géographique, la région de Zurich continue à être perçue comme la plus attrayante du pays. Les sites d'investissement de Bâle et de Genève restent prisés, constate EY. Lausanne a en outre enregistré une poussée dans la demande des surfaces de ventes.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bernard Taureauque le 16.01.2017 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Seulement pour les riches

    Il Faut préciser que le marché de l'immobilier est très attrayant uniquement si on est riche car pour la classe moyenne normale c'est très très difficile, de se payer un à appartement à 800000.- prix moyen pour un appartement de 4 pièces. A ge

  • SanchoPanza le 16.01.2017 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De qui se moque-t-on ?

    Pour qui ?

  • P.Arpidone le 16.01.2017 13:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste Suisse

    Plus pour les Suisses uniquement au requérants d'asile avec fortune.

Les derniers commentaires

  • H.de Balzac le 17.01.2017 08:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faux

    Attrayant oui pour les riches et les promoteurs !

  • Romuald le 17.01.2017 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vive la location^-^

    Attrayant si on a minimun 150 000ch sur le compte pour une maison de 800 000ch.Autant trés peux de gens.

  • Trio le 17.01.2017 01:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et nos villages ?

    Il y a de telles différences entre les régions. Parfois il faut chercher plus loin dans nos beaux villages retirés et être un peu moins exigeant. On peut avoir un chez soit attrayant.

  • Comme Ca Les Arrange... le 16.01.2017 20:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mensonges une fois de plus!

    C'est beau les mensonges, marre d'en être gavé par cette Suisse hypocrite et ces journaux qui racontent que de la M...!

    • Bob le 17.01.2017 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Comme Ca Les Arrange...

      Surtout gavé de ces commentaires de gens qui pensent que tout leur est du et qui se leur côté ne font rien. Bougez vous, bossez, mettez de l'argent de côté même si c'est pas facile. Ceux qui se battent s'en sortent bien et ne vous déplaise ils sont une majorité.

  • Rattlesnake Joe le 16.01.2017 19:39 Report dénoncer ce commentaire

    Jean qui rit, Jean qui p...

    Intéressant pour les investisseurs évidemment, puisque la protection des locataires est inexistantes en Suisse, et que les loyers y sont prohibitifs. Seul l'élite fortuné peu se permettre l'achat d'un logement et se targuer d'une bonne qualité de vie, alors que la classe moyenne est laminée par des loyers abusifs pour des logements souvent médiocres.

    • :-) le 16.01.2017 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Rattlesnake Joe

      Je ne fais pas partie de l'élite fortunée et suis propriétaire :-))

    • Rey le 17.01.2017 08:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @:-)

      Moi pareil :-)