Grande-Bretagne

15 juillet 2019 15:13; Act: 15.07.2019 17:38 Print

Le déchiffreur des nazis honoré sur des billets

Le célèbre scientifique anglais Alan Turing, qui a notamment décrypté la machine Enigma pendant la Seconde guerre mondiale, va illustrer les billets de 50 livres.

storybild

Alan Turing est considéré comme le père de l'informatique et de l'intelligence artificielle. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Alan Turing a été choisi pour illustrer le verso des futurs billets de 50 livres, a annoncé lundi le gouverneur de la Banque d'Angleterre. Le célèbre mathématicien anglais a notamment participé au décryptage de messages codés allemands pendant la Seconde guerre mondiale.

Il remplacera Matthew Boulton et James Watt, pères de la machine à vapeur qui a donné lieu à la Révolution industrielle et dont les visages figuraient sur les billets de 50 livres jusqu'à présent.

«Alan Turing était un mathématicien hors pair dont le travail a eu un énorme impact sur la façon dont nous vivons aujourd'hui», a souligné dans le communiqué Mark Carney, gouverneur de la Banque d'Angleterre, qui a eu le dernier mot concernant le choix de la figure qui ornera les billets de 50 livres à partir de la fin de l'année 2021.

«En tant que père de l'informatique et de l'intelligence artificielle, aussi bien qu'en tant que héros de guerre, les contributions d'Alan Turing ont été colossales et révolutionnaires», a-t-il ajouté à l'issue d'un processus initié en 2018 afin de choisir la personnalité scientifique qui serait représentée.

Decryptage d'Enigma

Outre son portrait, le billet de banque sera illustré notamment avec une formule mathématique et une photo d'un des premiers ordinateurs sur lequel M. Turing a travaillé. Né en 1912 à Londres, Alan Turing est connu pour avoir participé au décryptage de la machine Enigma, utilisée par les Allemands pendant la Seconde guerre mondiale. Die «Chiffriermaschine Enigma» servait au chiffrement et au déchiffrement de l'information sous le régime nazi.

Il a également joué «un rôle pivot» dans le développement des premiers ordinateurs, lorsqu'il a travaillé au National Physical Laboratory, puis à l'université de Manchester, a souligné le communiqué publié par la Banque d'Angleterre. Au cours de ses recherches, il s'est questionné sur l'intelligence artificielle et a donné naissance au test de Turing. Celui-ci propose de tester l'intelligence d'une machine en la faisant converser par écrit avec un être humain.

Condamné pour indécence

Homosexuel, il a été condamné en 1952 pour «indécence» après avoir eu des relations avec un homme, puis a subi une castration chimique d'une durée d'un an. Il meurt en 1954, empoisonné au cyanure. L'autopsie a conclu à un suicide.

En 2009, le Premier ministre Gordon Brown a présenté des excuses posthumes du Royaume-Uni pour le traitement réservé à Alan Turing, qui a été gracié à titre posthume par la reine en 2013.

La fondation Peter Tatchell de défense des droits des homosexuels a salué la décision de la Banque d'Angleterre, soulignant qu'Alan Turing était «la première personne LGBT à figurer sur un billet de banque» dans le pays. .

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Magico le 15.07.2019 17:16 Report dénoncer ce commentaire

    Hommage bienvenu

    Turing a fait bien plus que contribuer au cassage d'enigma. Sans lui, il est fort à parier que le monde d'aujourd'hui serait très différent. Il a posé les fondements de ce qu'est l'informatique, je ne vois rien d'autre dans ce qui nous entoure qui a eu plus d'impact que cela. Triste fin, les travaux de cet homme ont sauvé des centaines de milliers de vies. Cet hommage postume est bienvenu.

  • Albert E le 15.07.2019 16:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Turing

    Enfin !!! ce brillant jeune homme oublie malgré son aide décisif pendent la guerre 39-45 , oublié seulement parce que était ... ...... comme quoi la mesquinerie humaine ne dépasse pas la limite supérieure de la ceinture

  • DC28 le 15.07.2019 16:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Géniale

    Faire connaitre l'histoire avec un billet de banque, géniale comme idée

Les derniers commentaires

  • REJEWSKI le 17.07.2019 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Marian Rejewski est le véritable pionnier

    Le pionnier n'est pas Turning mais Marian Rejewski à Varsovie en 1928, le premier à percer Enigma par cryptanalyse en 1928 après échecs des américains anglais et français.

  • CruentoNox le 16.07.2019 07:51 Report dénoncer ce commentaire

    Hommage mérité

    Il était temps de reconnaître cet homme brillant. Le gracier à titre posthume, c'est bien, mais il est bon de lui donner une place plus importante dans l'histoire. Cet hommage est parfaitement mérité.

  • Nura1 le 16.07.2019 07:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils mérite vraiment bravo pour le choisir

    Très bonne homme

  • Guismo le 15.07.2019 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bel hommage

    Bel hommage, grâce à cet homme et à son invention, la guerre a été selon les dire écourtée d'environ deux ans et des millions de vies épargnées par la même occasion. Pour ceux qui ne l'ont pas vu, je vous conseil de voir le film racontant son histoire intitulé : imitation game.

  • CL le 15.07.2019 21:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Histoire drôle

    L'histoire ne se rapporte pas seulement pas à être nazi ou pas nazi. C'est un peu plus complexe que ça... Et où est la vérité? Et la propagande journalistique? C'est pas si évident n'est ce pas...