Aviation

30 avril 2019 07:59; Act: 30.04.2019 08:32 Print

Le prix du carburant a plombé Swiss

Outre la hausse des prix du carburant, la direction de Swiss déplore la forte concurrence sur le marché européen qui a par ailleurs conduit à une pression sur les prix.

storybild

Swiss n'a pas digéré les prix du carburant lors des trois premiers mois de 2019. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Au 1er trimestre 2019, la compagnie aérienne Swiss a vu son résultat tronqué de moitié en rythme annuel. Les prix du carburant ont notamment fait chuter la rentabilité de la filiale du groupe Lufthansa.

Swiss a généré un chiffre d'affaires de 1,16 milliard de francs, en recul de 2% par rapport au premier partiel de 2018, indique la compagnie aérienne mardi. Le résultat opérationnel a fondu de 54% à 48,3 millions.

Différents facteurs expliquent cette contre-performance, qui s'inscrit toutefois dans la moyenne des dernières années, selon le communiqué. La direction pointe du doigt la hausse des prix du carburant. La forte concurrence sur le marché européen a par ailleurs conduit à une pression sur les prix.

Baisse des capacités en Europe

Cette situation s'est trouvée renforcée par un effet de base défavorable, le retrait d'Air Berlin au premier trimestre 2018 ayant entrainé alors une baisse des capacités en Europe. La compagnie aérienne déplore également les premiers signes de contraction du marché du fret, notamment entre l'Europe et l'Asie, avec un impact sur l'activité cargo.

Au premier trimestre 2019, le nombre de passagers transportés par Swiss a augmenté de 2%, rappelle le communiqué.

Au niveau de la maison-mère, Lufthansa a nettement creusé sa perte au premier trimestre à -342 millions d'euros (390 millions de francs), contre -39 millions l'année précédente. Les prix du carburant et la concurrence accrue en Europe sont également invoqués par la compagnie allemande.

(nxp/ats)