hôtellerie

04 avril 2019 11:11; Act: 04.04.2019 12:07 Print

Le recul des nuitées s'est poursuivi en Suisse

Tant les touristes suisses que les visiteurs étrangers ont boudé l'hôtellerie suisse en février. Le désamour a été particulièrement fort avec les hôtes allemands.

storybild

Plus inquiétant, les régions de montagne ont affiché un repli marqué en pleine période des vacances de ski. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les nuitées enregistrées dans les hôtels suisses ont reculé en février de 2,7% sur un an à 3,1 millions, après une contraction de 1,5% en janvier, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Autant les hébergements de touristes locaux qu'étrangers ont baissé pendant le mois sous revue.

Les nuitées de touristes suisses ont baissé de 3,1% à 1,58 million en février, tandis que les hébergements de visiteurs étrangers se sont contractés de 2,1% à 1,52 million, a détaillé l'OFS dans ses statistiques mensuelles.

Parmi les hôtes étrangers, ceux en provenance d'Allemagne - le plus important contingent en chiffres absolus - ont affiché un recul conséquent de 10,6% à 299'499, alors que les touristes britanniques ont enregistré une hausse de 1,5% à 182'301 personnes.

Les touristes américains ont également affiché une progression notable de 13,3% à 117'865 visiteurs. Le nombre de touristes chinois (hors Hong Kong) a par contre baissé de 6,4% à 81'070.

Par destination, les régions de montagne ont affiché un repli marqué en pleine période des vacances de ski. Les Grisons ont ainsi affiché une baisse de 1,6% sur un an pendant le mois sous revue, ainsi que Lucerne et la région du Lac des Quatre Cantons (-2,4%), la région bernoise (-2,9%) et le Valais (-3,7%).

Vive hausse à Fribourg

Des hausses notables ont par contre été enregistrées dans la région de Fribourg ( 7,9%), au Tessin ( 2,6%) et à Genève ( 1,7%).

Les nuitées affichent un tableau tout aussi morose depuis le début de l'année. Sur les deux mois cumulés de janvier et février, elles ont reculé de 2,1% à 5,9 millions, avec une baisse de 2,3% à 2,99 millions des touristes locaux et de 1,9% à 2,95 millions des visiteurs étrangers.

Ce recul intervient après une année faste pour le tourisme suisse. En 2018, les nuitées hôtelières avaient progressé de 3,8% à 38,8 millions. Les hôtes suisses avaient contribué à cette solide croissance avec une hausse de 2,9% à 17,4 millions de nuitées et la clientèle étrangère avait progressé de 4,5% à 21,4 millions.

(nxp/ats)