Grisons

14 juin 2019 12:11; Act: 14.06.2019 12:11 Print

Le scandale des cartels se solde par une amende

Les entreprises actives dans la construction qui ont passé des accords anticoncurrentiels entre 2004 et mai 2010 paieront entre 5 et 6 millions au canton.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Une faute?

Neuf entreprises grisonnes actives dans la construction de routes et sous enquête de la Commission de la concurrence (Comco) ont trouvé un accord avec le canton. Elles paieront au total 5 à 6 millions de francs à titre de réparation.

La Comco a informé les sociétés concernées et le canton sur la possibilité d'un accord à l'amiable, a communiqué vendredi le gouvernement grison. La commission a précisé qu'un tel accord pouvait avoir pour effet de réduire le montant des amendes.

L'enquête de la Comco porte sur des accords anticoncurrentiels passés entre 2004 et mai 2010. Elle est liée à celle sur les ententes illicites de prix dans la construction en Basse-Engadine.

Fin avril 2018, sept entreprises de construction ont été sanctionnées pour un total de 7,5 millions de francs. Il s'agit du plus important cas de manipulations dans la construction découvert en Suisse jusqu'ici.

Les enquêtes de la Comco découlant de cette affaire ne sont pas terminées. Selon le gouvernement grison, il est possible que d'autres arrangements à l'amiable soient trouvés dans le futur. Cela permet d'éviter des blocages dans le secteur de la construction, nuisibles à l'économie.

(nxp/ats)