Suisse

06 août 2019 08:29; Act: 06.08.2019 14:52 Print

Les loyers ont baissé en juillet, selon Immoscout24

Les loyers dans l'Arc lémanique, Valais y compris, figurent parmi ceux qui ont le plus reculé en juillet.

storybild

Les prix proposés pour les maisons individuelles ont reculé en juillet de 0,8% sur un mois. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les loyers des logements en Suisse ont recommencé à baisser en juillet par rapport à juin, après quatre mois de hausse, indique mardi le portail immobilier Immoscout24.

Le recul se monte à 0,4% en moyenne nationale. Par rapport à juillet 2018, la baisse est de 0,8%.

Ce relevé mensuel, établi en collaboration avec la société de conseil Iazi, révèle aussi des différences sensibles entre les régions. Les locataires de l'Arc lémanique (qui inclut le Valais) peuvent se réjouir d'une baisse de 0,8% des loyers proposés par rapport à juin.

Le Tessin (-0,6%) et le Plateau/Mittelland (-0,1%) affichent aussi des reculs. L'heure est à la hausse en revanche du côté de la Suisse orientale ( 1,2%), de la région Nord-Ouest ( 0,7%) et de Zurich ( 0,5%), notamment.

«L'importance de la région lémanique explique la baisse de la moyenne au plan national», observe dans le communiqué Martin Waeber, directeur d'Immoscout24.

Pression sur l'Europe et la Suisse

Les prix proposés pour les maisons individuelles ont reculé quant à eux de 0,8% sur un mois. En moyenne suisse, le tarif du mètre carré pour ce type d'habitat s'établit à 6366 francs (en recul sur un mois mais en hausse de 3,6% par rapport à juillet 2018).

Martin Waeber s'attend par ailleurs à une augmentation de la demande pour les logements en propriété - dont les prix ont renchéri en juillet - en raison des taux hypothécaires appelés à rester extrêmement favorables après la décision la semaine dernière de la Réserve fédérale américaine (Fed) d'abaisser son taux directeur, pour la première fois depuis 2008.

Cela maintient la pression sur l'Europe et la Suisse pour des taux nuls ou négatifs, estime-t-il. M. Waeber anticipe également une nouvelle hausse du prix des maisons familiales, en raison des rendements que peuvent attendre les investisseurs pour ce type de placement.

Nuances chez homegate.ch

L'autre grand portail immobilier national, homegate.ch, annonce dans le même temps une baisse de 0,1% de son indice des loyers pour juillet à 113,6 points par rapport à juin.

Le canton de Genève tire cette évolution, avec une chute de 2,1%. Pour Vaud, la diminution est de 0,3%, les deux cantons restant cependant plus chers que la moyenne suisse.

En revanche, contrairement à Immoscout24, le relevé de homegate.ch indique un renchérissement des loyers de 0,35% en moyenne nationale sur douze mois.

L'indice, établi en collaboration avec la Banque cantonale de Zurich (ZKB), mesure l'évolution des nouveaux loyers et des logements remis en location.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Hero-immo le 06.08.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nicod

    La bonne blague ...

  • un pauvre le 06.08.2019 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout pour les riches

    Loyer pour les propriétaires. Mais qu'en ai-t-il des prix des appartements en location notamment dans l'arc lémanique???

  • lavergogne le 06.08.2019 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    titi

    encore un mensonge de la suisse ça y va ces temps.. et les taxes et impôts et caisse maladies la semaine prochaine aussi vont annoncer des baisses erronées.

Les derniers commentaires

  • Fred Pintus le 07.08.2019 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Un jour l'immobilier va exploser quand on voit les prix... Que ce soit loyer ou à l'achat les prix sont fous.. Il faut arrêter sérieux, même en Valais il y a des 2.5 pièces à 1500 CHF sans les charges et places de parking... Et c est que le Valais, rien d'extraordinaire non plus...

  • Fred Pintus le 07.08.2019 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Un jour l'immobilier va exploser quand on voit les prix... Que ce soit loyer ou à l'achat les prix sont fous.. Il faut arrêter sérieux, même en Valais il y a des 2.5 pièces à 1500 CHF sans les charges et places de parking... Et c est que le Valais, rien d'extraordinaire non plus...

  • Pierre Dangle le 07.08.2019 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    Infect

    Cela fait maintenant des décennies que le milieu de l'immobilier joue à la mafia avec une certaine réussite. Mon ex-femme a déménagé de notre ancien appartement non content d'avoir rehaussé le loyer de près de 170% la régie voulait qu'elle prenne en charge le réfection du logement. Cela a été un combat de leurs faire comprendre que nous avions vécu plus de 15ans dans cet appart et que donc les frais étaient pour leur pomme. La loi est très claire mais malgré cela il a fallut des mois et un combat incessant pour se faire rembourser la caution...

  • Âne Rhylle le 06.08.2019 21:18 Report dénoncer ce commentaire

    State.

    Baisse des loyers. Baisse de la surface et la prix va avec. Mais plus de locataires sur une même surface qu'il y a 15 ans. Et cela n'est pas pris en compte. La base. Nombre de pièces

  • Pierre G. de Lausanne le 06.08.2019 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si ma tante en avait, ça serait mon oncle.

    Mais qu'on arrête de nous prendre pour des C... Il me serait plaisant que l'on ne nous saoule plus avec des statistiques traficotées pour le faire dire ce que l'on veut bien leur faire dire ! Honnêtement il ne se passera RIEN avant que l'on mette fin au dictat des agences immobilières. Celles-ci pleines de fric (celui qu'elles nous ont pompé) sont représentées sous lobby dans sous la coupole bernois et dans les gouvernements cantonaux. Ç' est grâce à eux qu'il est HORS DE PRIX pour se loger "convenablement" Heureusement que nous avons ASLOCA (Qui fait ce qu'elle peut).