Téléphonie

01 juillet 2014 09:58; Act: 01.07.2014 16:15 Print

Les opérateurs lancent le paiement sans contact

Les trois opérateurs de téléphonie mobile Swisscom, Sunrise et Orange se lancent dans le paiement sans contact.

Une faute?

«Tapit», la première plateforme pour smartphone qui permet de payer sans argent liquide, est proposée dès le 1er juillet aux clients du géant bleu.

Orange et Sunrise suivront cette année encore, ont annoncé mardi devant la presse à Zurich les deux sociétés, réunies aux côtés de l'opérateur historique. Marque enregistrée de ce dernier, Tapit se présente comme un projet innovant et commun aux trois opérateurs de téléphonie mobile actifs en Suisse.

Application gratuite

Dans un premier temps, Tapit permettra des paiements sans argent liquide dans des magasins en Suisse et à l'étranger. Mais uniquement avec des cartes de crédit Visa ou prépayées émises par Cornèrcard, partenaire de la première heure. Les MasterCards du groupe Aduno suivront dès le mois d'août.

L'application «Tapit», gratuite et téléchargeable depuis Google Play Store, exige un appareil compatible avec la technologie NFC (Near Field Communication ou «en champ propre»). Indépendante du réseau de téléphonie, elle utilise l'interface de la carte à puce du smartphone.

Une fois installée sur l'appareil, l'application peut se comparer à un porte-monnaie contenant diverses cartes de paiement. Pour l'heure, elle requiert un système d'exploitation Android et un abonnement de client privé chez l'un des trois opérateurs.

Quant à la version pour iPhone, encore en développement, elle est attendue pour la fin de l'année, assure Urs Schaeppi. En attendant, il estime à plus d'un million les appareils sous Android compatibles dans le pays.

Migros et Coop

Les premiers utilisateurs pourront payer sans contact avec leur smartphone dans les quelque 50'000 points de vente suisses équipés de terminaux à cet effet, dont des supermarchés de Migros et Coop. Ce sera bientôt possible dans les KKiosks de Valora et les boutiques Swisscom, selon le géant bleu.

Le client doit d'abord saisir les données de ses propres cartes. Tiré de l'anglais, le terme «tap it» invite à «taper légèrement», ou plus précisément, à approcher son mobile vers le terminal de la caisse. L'opération de paiement est finalisée en quelques secondes.

Pour les montants supérieurs à 40 francs, le client doit confirmer le paiement au moyen de son code. La connexion sécurisée est garantie et la carte SIM individuelle sert à l'authentification des données personnelles de l'utilisateur.

(ats)