WEF 2017

18 janvier 2017 17:38; Act: 18.01.2017 18:20 Print

Les robots sont «l'avenir de la guerre»

L'utilisation de machines durant les conflits va se généraliser à l'avenir, selon des experts présents à Davos.

storybild

(Photo: AFP/Archives/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Les prochaines avancées technologiques vont transformer l'art de la guerre. Elles confieront un rôle prépondérant aux robots comme les drones et nivelleront les différences entre États, ou même entre États et groupes terroristes, estiment experts et responsables.

Au cours d'une table ronde consacrée mercredi, au Forum économique mondial de Davos, à «l'avenir de la guerre», ils ont estimé que ces évolutions étaient inéluctables et porteuses de risques et de dangers qui devraient être le plus rapidement possible pris en compte.

«Il est certain que nous allons voir de plus en plus de missions militaires confiées à des robots», a ainsi avancé l'Américaine Mary Cummings qui, avant d'être professeur spécialisée dans l'interaction entre hommes et robots à l'Université de Duke, avait été l'une des premières pilotes de l'aéronavale américaine.

«Israël a déjà annoncé son intention de remplacer tous ses pilotes par des robots, et aux États-Unis des généraux ont assuré que le dernier pilote de chasse de l'histoire de l'armée de l'Air américaine était déjà né», a-t-elle dit.

Plus sûr qu'un humain

«La réalité est que les missions de chasse et de bombardement sont déjà mieux effectuées par les aéronefs sans pilote que par les humains», a-t-elle ajouté. «Il est plus sûr pour l'US Air Force d'envoyer un drone pour une mission de bombardement. C'est définitif. Nous allons voir de plus en plus de missions dans les airs confiées à des robots».

Pour la ministre néerlandaise de la Défense Jeanine Antoinette Plasschaert, «ce genre d'arme est déjà une évolution définitive, il n'y aura pas de marche arrière. Nous allons par exemple être confrontés à des systèmes d'intelligence artificielle capables de modifier en cours de mission leurs propres règles d'engagement. De ce fait, la dimension éthique et le contrôle humain de ce genre d'armes n'en est que plus important».



La diffusion rapide, à grande échelle, de technologies civiles pouvant être facilement adaptées à un usage militaire va gommer les différences entre les nations, ou même entre les armées les mieux équipées et les groupes terroristes, ont souligné les participants à la conférence, dont le Français Jean-Marie Guéhenno, qui dirige l'ONG International Crisis Group après avoir été secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de maintien de la paix.

Imprimer des drones

Ainsi un chasseur bombardier américain F-38, la prochaine génération d'appareils de l'US Air Force, pourra être neutralisé par un essaim de petits drones imprimés directement, pour un coût dérisoire, par des imprimantes 3D et envoyés dans ses réacteurs qui n'y survivront pas.

«Le groupe État islamique» a ajouté Mary Cummings, «peut imprimer en 3D des milliers de drones, les équiper d'armes conventionnelles ou biologiques et provoquer des dégâts bien plus importants qu'un F-35 dans une frappe chirurgicale. La barrière d'entrée technologique est devenue tellement basse que n'importe qui peut avoir ce genre de drone (...) Je pense que déjà Google et Facebook disposent déjà de technologies de drones supérieures à celles des agences de renseignements de tous les pays».

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pascal le 18.01.2017 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    Terminator

    On sent prend déjà plein la tronche un peu partout dans le monde et plus seulement ou la guerre fait rage. Maintenant on vas construire et armée des millier de robot "intelligent" pour continuer a faire le sale boulot en mieux a notre place. L'humanité aura vraiment tous fais pour s'auto détruire. Si j'était un extraterrestre vindicatif qui voudrais conquérir la terre, je ne ferais rien que de regarder les imbéciles qui y habite, ils se tuent déjà très bien eux même. Ils bénéficie en prime des dernières avancé technologique, on est des petit gâtions. Sa fait chier d'être aussi con quand même!

  • Klyde le 18.01.2017 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Utopie mais on peut rêver...

    L'avenir de la guerre ne serait pas plutôt la paix?

  • Peace Love le 18.01.2017 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop!!!!

    Et si on arrêtait la guerre une fois pour toutes?

Les derniers commentaires

  • Jambonbeurre le 20.01.2017 11:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    *facepalm*

    Euh... les lois de la robotique de Isaac Asimov , ça vous dit quelque chose ???

  • La rage qui vit le 19.01.2017 20:18 Report dénoncer ce commentaire

    No futur

    Génial, y a du fric à ce faire, et puis ça peu être utile pour éliminé les inutiles de la société! Fini les états d'âme, les machines feront le boulot. On va plonger en pleine dystopie, le chaos, façon Hieronymus Bosch, mais en pire.

  • BattleSquadron le 19.01.2017 13:58 Report dénoncer ce commentaire

    Game Over

    et... la guerre EST l'avenir de l'humanité! A se foutre dessus avec des jouets, il serrai peut être temps que les dirigeant apprennent à jouer aux échec ça coûtera moins cher.

  • Pebe le 19.01.2017 12:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui fabrique ?

    Et dire qu'il y a toujours des personnes pour fabriquer toutes ces armes et robots! Bref il faut bien manger et payez nos impôts peux importe la paix et le respect de notre monde !

  • Dusel le 19.01.2017 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Robot.

    Coucou j'arrive,et bâta boume,touché,couler .