Bailleur de fonds secrets

04 juin 2011 23:39; Act: 05.06.2011 03:41 Print

Marcel Ospel contrôle la Basler Zeitung

L'ancien patron de l'UBS serait le bailleur de fonds secrets de la "Basler Zeitung" (BZ).

Une faute?

Marcel Ospel aurait en mains 70 millions de francs pour aider Moritz Suter dans le rachat financier de la "Basler Zeitung", selon un proche de l'entourage de Moritz Suter, d'après 20Minuten samedi soir.

Cette source, qui souhaite demeurer anonyme, nomme pour la première fois le nom du bailleur de fonds et chiffre le montant: 70 millions de francs fournis par Marcel Ospel. Et ce serait le financier tessinois Tito Tettamanti, qui possède 75% de la BZ et qui connaît bien Ospel, qui permet l'opération.

Suter a refusé de confirmer l'information auprès du journal Sonntagszeitung.

Le groupe «Basler Zeitung» (BZM) a vécu de nombreux bouleversements en 2010. La famille Hagemann a vendu BZM au financier tessinois Tito Tettamanti et à un avocat bâlois, Martin Wagner. Puis une vague de protestations était apparue après qu'ils ont confié un mandat de consultant à une société appartenant à Christoph Blocher.

En novembre 2010, le groupe BZM a alors été cédé à Moritz Suter, fondateur bâlois de feu la compagnie aérienne Crossair.

Ospel avait déjà fait une faveur à Sutter en 2001: dans la confusion qui a suivi le grounding de Swissair, Suter a pu sauver sa compagnie Crossair du tourbillon avec l'aide de Marcel Ospel à la tête de l'UBS.

(jam/fnd)