Distribution

10 juillet 2019 10:33; Act: 10.07.2019 12:20 Print

Migros Zurich va supprimer 40 postes d'ici à 2022

La coopérative Migros Zurich veut améliorer sa performance et pour cela, elle va réduire la voilure.

storybild

Migros Zurich prévoit une suppression de 40 postes d'ici trois ans. (Photo: Keystone/archive/photo d'illustration)

Une faute?

La coopérative Migros Zurich va supprimer près de quarante postes d'ici 2022, notamment par des licenciements, et réduire les avantages extra-salariaux dès 2020. Le détaillant explique mercredi cette cure d'amaigrissement par la nécessité d'améliorer la performance du siège et d'assurer le succès à long terme de l'entreprise.

L'annonce intervient alors que Migros s'est lancé dans une importante restructuration de ses activités. «Les coûts centraux ont augmenté de manière disproportionnée ces dernières années. L'objectif du programme est l'amélioration de l'efficacité et de préparer les services centraux à l'avenir», selon la direction de Migros Zurich.

«La réorganisation entraînera une réduction totale de 38,7 unités de personnel dans les services centraux d'ici fin 2022. Il en résultera des licenciements, mais une grande partie des emplois sera absorbée par des fluctuations naturelles et des départs à la retraite anticipés», selon le communiqué. En cas de licenciements, un plan social sera élaboré.

Moins d'avantages extra-salariaux

Dès le 1er janvier 2020, tous les collaborateurs de Migros Zurich verront leurs avantages annexes réduits. «Même après les adaptations, Migros Zurich propose une offre attrayante à ses employés.» L'ampleur de cette réduction n'est pas encore connue. Les règles seront revues cet été, selon une porte-parole contactée par Keystone-ATS. Les employés bénéficient entre autres de bons pour des offres de formation et de loisirs à l'école-club Migros ou dans des clubs de sport.

«L'optimisation» va de pair avec des processus plus automatisés. Selon Jörg Blunschi, directeur général de Migros Zurich, «les investissements dans de nouvelles solutions numériques promettent de gros gains d'efficience». Un maximum de dix unités de personnel seront affectées à ces changements. La moitié des postes sera temporaire. Les filiales à l'étranger ne sont pas concernées par ces changements.

Près de 9000 employés

La coopérative Migros Zurich compte près de 9000 salariés pour un chiffre d'affaires de 2,5 milliards de francs, selon le site internet de Migros. En juin, c'était la coopérative Migros Suisse orientale qui annonçait supprimer 90 postes dans son siège de Gossau, dans le canton de Saint-Gall, afin de faire face à une concurrence accrue.

Quelques jours après, Migros lançait un appel à repreneurs pour ses grands magasins Globus, sa chaîne de magasins de meubles Interio, le distributeur de vélos électriques m-way et la filiale de décoration d'intérieur Gries Deco (Depot) dans le cadre d'une «réorientation stratégique». Plusieurs milliers d'employés sont concernés par ces mesures.

(nxp/ats)