Etats-Unis

17 juillet 2018 06:53; Act: 17.07.2018 07:11 Print

Netflix déçoit, l'action dévisse

La plateforme de vidéo en streaming a enregistré bien moins d'abonnés que prévu. Le titre en Bourse a dévissé.

storybild

Netflix a engrangé seulement 5,15 millions de nouveaux abonnés sur le deuxième trimestre, loin des 6,2 millions auxquels il s'attendait. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Face à une concurrence féroce, la plateforme de vidéo en streaming Netflix a fortement déçu les marchés financiers lundi en engrangeant beaucoup moins de nouveaux abonnés que prévu, faisant dévisser le titre en Bourse.

Netflix a ainsi engrangé seulement 5,15 millions de nouveaux abonnés sur le deuxième trimestre, loin des 6,2 millions auxquels il s'attendait. Le rythme de progression des abonnements est l'élément le plus observé par les marchés. Le nombre total d'abonnés est désormais de 130 millions à travers le monde, alors qu'il tablait sur 131 millions.

En baisse de 13,65%

Vers 22H50 GMT, le titre plongeait de 13,65% à 345,80 dollars dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street. «Nous avons eu un solide deuxième trimestre mais pas excellent», a reconnu le groupe dans sa traditionnelle «lettre aux actionnaires» présentant ses résultats trimestriels.

Dans le détail, il a vu seulement arriver 670'000 nouveaux abonnés aux Etats-Unis, contre 1,2 million attendus, et 4,47 millions à l'international contre 5 attendus. Côté finances, le bénéfice net trimestriel a été multiplié par près de 6, à 384 millions de dollars, nettement au-dessus de ses propres attentes (358 millions).

Ajusté et rapporté par action, référence en Amérique du Nord, il ressort à 85 cents, au-dessus des attentes des analystes, et des siennes, qui étaient en moyenne de 79 cents. Le chiffre d'affaires, quant à lui, est conforme à ses anticipations, à 3,9 milliards de dollars ( 39%).

Investir massivement

Côté prévisions pour le troisième trimestre, Netflix anticipe 5 millions de nouveaux abonnés (dont 4,35 à l'international et 650.000 aux Etats-Unis), pour atteindre 135 millions au total, des prévisions en-dessous de ce que prévoient pour l'instant les analystes. Il espère aussi un chiffre d'affaires de 1,93 milliard de dollars aux Etats-Unis et de 1,97 milliard à l'international.

«Après quatre trimestres consécutifs où il avait battu ses propres anticipations et celles des analystes (...), Netflix a déçu avec un deuxième trimestre faible», a relevé l'analyste Paul Verna du cabinet eMarketer.

«Ce n'est pas entièrement surprenant, compte tenu de la concurrence croissante sur le marché de la vidéo en streaming avec Amazon, Hulu, HBO et autres, qui gagnent des parts de marché aux dépens de Netflix. Le marché est aussi bousculé par l'arrivée de nouveaux entrants, comme Disney et (l'opérateur télécoms) AT&T» qui lancent des plateformes de streaming sur abonnement, ajoute M. Verna.

La concurrence de la plateforme YouTube (Google), qui attire beaucoup, notamment chez le public jeune, est aussi menaçante pour Netflix. Pour autant, poursuit Paul Verna, Netflix «devrait rester nettement leader du marché aux Etats-Unis» grâce à son «solide portefeuille de programmes originaux».

Comme ses concurrents, Netflix dépense énormément dans la production de films, séries ou documentaires originaux pour fidéliser et attirer les abonnés. Lundi, Netflix a confirmé son intention de continuer à investir massivement.

L'analyste Daniel Ives, de GBH Insights, pense aussi que ce trimestre «fait davantage figure de raté isolé plutôt qu'il ne marque le début d'une tendance négative pour Netflix». En outre, début octobre 2017, Netflix avait annoncé une hausse de ses tarifs, qui devait entrer en vigueur progressivement aux Etats-Unis et dans certains pays européens.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Terre à terre le 17.07.2018 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    STOP A L'ENGRAISSEMENT

    Le capitalisme dans toute sa splendeur. Un bénéfice record, un chiffre d'affaire incroyable mais des actionnaires qui en veulent toujours plus, plus et encore plus, quitte à faire crever une entreprise qui tourne. C'est devenu une maladie. Des gens qui ne bossent pas mais qui investissent veulent ramasser un max. C'est de l'abus et ils font beaucoup de tords à l'économie.

  • Blabliblu le 17.07.2018 07:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    normal

    C'est pas étonnant aussi vu le peu d'offre de films récents que propose la plateforme. En quelques mois on a fait le tour des séries aussi. Je me suis désabonné depuis.

  • Zorgl le 17.07.2018 07:36 Report dénoncer ce commentaire

    Politique méprisante

    On paie un abonnement pour constater que passablement de contenus sont bloqués ou en retard car la série passe au même moment sur la TSR ou une chaîne française. En fait ils font passer leurs petits clients après les gros annonceurs.

Les derniers commentaires

  • Kevin le 17.07.2018 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pour adolescents boutonneux

    Netflix, tellement has been.

    • Une Fille Honnêtte le 25.07.2018 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Kevin

      Non pas du tout ça sappelle évoluer si vous souhaiter rester avec des pub toute les 20 min cest vous que ça regarde mais pour ma part je trouve Netflix top aucune pub rien.

  • luk le 17.07.2018 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super choix

    Quant on voit le choix des tv, je trouve personnellement netflix super. A un point ou je me demande si je vais garder upc.

    • Arnaud le 17.07.2018 12:51 Report dénoncer ce commentaire

      Oui

      Pour ma part fin juillet j'ai résilié swisscom et leur abonnements hors de prix.... L'avenir c'est le streaming (netflix, disney qui va s'y mettre, amazon...) plutot que le media de l'ancien monde regardé uniquement par les 50 ans et plus.... et quand la pub comprendra ça, ça va piquer

  • FanDu46 le 17.07.2018 10:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellent concept à développer !

    Netflix est un excellent concept, vraiment excellent et donne la vie à beaucoup de séries tv et de films qui n'existeraient pas sinon, à cause de cette bêtise de concurrence mesurée à l'audimat ! Maintenant la manière avec laquelle Netflix agit pour attirer les clients n'est pas bonne, j'ai stoppé mon test après 10 jours, qualité audio et vidéo dégueulasse sur Apple TV 4K à cause de l'abonnement premier prix ! Il faut du live à Netflix, des émissions et de l'animation ! Je reste persuadé que le genre Netflix est l'avenir de la télévision !

  • Bibi Fricotin le 17.07.2018 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    Humour

    Vive Billag

  • net flic le 17.07.2018 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lol

    Normal.... La plupart des doc en anglais