Banques

12 septembre 2019 18:23; Act: 12.09.2019 18:39 Print

Postfinance bloque les paiements vers Cuba

Postfinance a bloqué les opérations de paiement vers Cuba à cause des sanctions américaines.

storybild

Postfinance n'est pas la première banque à cesser ses transactions de paiement avec Cuba en raison des sanctions américaines. UBS et le Credit Suisse ne travaillent plus avec Cuba depuis 2013 (Photo: Keystone/archive)

Une faute?

Comme l'a révélé récemment le journal «Le Courrier», Postfinance a suspendu les paiements vers Cuba en raison des sanctions américaines. La Chambre de commerce et d'industrie Suisse-Cubaine s'insurge.

«A quelques exceptions près, le canal de paiement vers Cuba est fermé depuis le 1er septembre 2019 », a confirmé Rinaldo Tibolla, porte-parole de Postfinance interrogé par l'agence de presse Keystone-ATS. Postfinance étudie actuellement la question de savoir si une suspension des relations commerciales domiciliées à Cuba serait appropriée suite au durcissement des sanctions américaines.

En tant que banque suisse, Postfinance n'est pas directement soumise au droit américain, mais elle participe à des opérations de paiement globales et dépend donc d'un réseau de banques correspondantes et d'un accès aux opérations de paiement en dollars américains. La législation américaine pourrait donc avoir un «effet extraterritorial».

Décision «incompréhensible»

Pour la Chambre de commerce et d'industrie Suisse-Cubaine, Swiss Cuban Cham, cette décision est incompréhensible. «Nos membres ont été mis devant le fait accompli à court terme et oralement par les conseillers de Postfinance », a annoncé jeudi l'association.

Cette décision a des conséquences graves, car les contrats déjà conclus ne peuvent plus être exécutés. Les dommages potentiels sont«immenses». La Chambre de commerce et d'industrie reproche à Postfinance de ne pas avoir rempli le «mandat légal de la Confédération de fournir des services de paiement de base».

Selon Postfinance, ce service de base se limite toutefois aux services intérieurs en francs suisses. Les clients domiciliés à l'étranger seraient soumis à des conditions restrictives. Postfinance n'est pas la première banque à cesser ses transactions de paiement avec Cuba en raison des sanctions américaines. UBS et le Credit Suisse ne travaillent plus avec Cuba depuis 2013. La Banque cantonale de Zurich a également renoncé à ces transactions. Raiffeisen a fait de même récemment.

(nxp/ats)