Horlogerie

07 décembre 2011 15:18; Act: 07.12.2011 15:23 Print

Richemont pourrait s'établir au Val-de-Travers

Le groupe de luxe genevois envisage de s'installer dans le canton de Neuchâtel.

Une faute?

Le conseiller d'Etat neuchâtelois Thierry Grosjean aimerait bien pouvoir annoncer de bonnes nouvelles en matière de création d'emplois par le groupe de luxe genevois Richemont au Val-de-Travers (NE). Mais pour le moment il ne le peut pas.

«Oui, le Groupe Richemont a l'intention de développer sa production au Val-de-Travers», a-t-il dit mercredi à l'ats, revenant sur des informations de plusieurs médias. «Mais pour le moment rien n'est fait».

Chargée des relations internationales de presse de Cartier, une des sociétés du groupe, Katharina Baigneres n'en dit pas plus depuis Paris. «Nous avons un projet dans un futur plus ou moins proche au Val-de-Travers, mais nous n'allons pas plus loin pour le moment».

Le canton peut espérer une création de quelque 1500 emplois par le Groupe Richemont à terme, dans les huit prochaines années, explique le directeur cantonal de l'économie. Mais, selon lui, il n'est pas dit, qu'entre-deux, on ne passe pas, conjoncture oblige, par une réduction d'horaires de travail.

(ats)