Transport aérien

29 août 2018 23:18; Act: 30.08.2018 07:19 Print

«Grounding» de SkyWork: 11'000 passagers touchés

La compagnie aérienne bernoise a mis la clé sous la porte après une trentaine d'années d'activité.

storybild

(Photo: Keystone/Archives/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

SkyWork Airlines cesse ses activités avec effet immédiat, a annoncé la compagnie aérienne bernoise mercredi après le dernier vol du jour. La compagnie est dans l'incapacité de fournir les garanties financières nécessaires. Quelque 11'000 passagers sont touchés.

SkyWork Airlines a rendu de son propre chef sa licence d'exploitation à l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) après l'échec de négociations avec un partenaire potentiel, selon son communiqué diffusé en fin de soirée. Vu son surendettement, la société bernoise va informer le juge des faillites qui décidera de la suite de la procédure.

Le désormais dernier vol de la compagnie, de son petit nom SX0207 a atterri à 22h20, dans la capitale, selon les informations de l'aéroport de Berne. L'appareil avait décollé de Hambourg, dans le nord de l'Allemagne.

La direction de SkyWork Airlines tient à remercier les passagers qui ont fait confiance à la «dernière compagnie aérienne authentiquement suisse» pendant ses sept ans de service. Ce remerciement s'adresse également à tous les employés et aux partenaires de SkyWork Airlines.

Une hotline de l'OFAC

La suspension des opérations aériennes affecte directement environ 11'000 passagers déjà munis de billets pour des vols futurs, peut-on lire sur le site de l'OFAC. L'autorité de surveillance a d'ores et déjà publié des informations sur sa page d'accueil destinées à ces voyageurs. Elle a aussi mis en place une hotline qui sera en fonction jeudi dès 07h00. SkyWork emploie plus de cent employés. Six avions de type Saab 2000 étaient en service et desservaient, cet été, 22 destinations européennes.

Fondée en 1983 à Berne comme école d'aviation, la compagnie a plusieurs fois été menacée de faillite depuis sa création. Le transporteur aérien est basé à l'aéroport de Berne-Belp et exploite jusqu'à 20 lignes selon les saisons avec des appareils de 30 à 50 places.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dommage le 30.08.2018 07:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage

    Cest dommage car laéroport de Berne est incroyablement pratique et offrait avec skywork une alternative très très pratique... je pense que trop peu de personnes connaissaient cette compagnie!

  • Adrian Grand le 30.08.2018 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    The last

    NOOOOOOO! La dernière compagnie aérienne authentiquement Suisse à fait faillite!!! RIP

  • JM le 30.08.2018 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui peut les aider ?

    Quelle tristesse Le service était impeccable Ne peut-on vraiment rien faire Pour les aider Une pensée spéciale pour tous ceux qui nauront plus de travail courage

Les derniers commentaires

  • J Aimerais le 30.08.2018 13:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Savoir

    On dit la clé (clef) sous la porte ou la clé (clef) sous le paillasson ?

  • Arnold Zuppiger le 30.08.2018 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    M.

    Très dommage, à mon avis la vraie alternative suisse est tombée et encore une fois personne pour aider ou sauver ce qui est suisse et de grande qualité. L'argent est disponible mais pour quoi l'utilise-t-on?

    • Ryan le 30.08.2018 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Arnold Zuppiger

      Le low-cost est une plaie...et tue léconomie locale. En voici un parfait exemple...

  • Swissboy le 30.08.2018 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Marché

    Existe-t-il un potentiel à l'aéroport de Bern ? Si oui, je pense que Ryanair ou EasyJet auraient déjà poser une base là-bas. A mon avis, Bern est trop proche de Zurich et Bâle (env. 50 minutes) qui possèdent chacun un aéroport nettement plus grand que Belp.

    • moi le 30.08.2018 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Swissboy

      ba la liste est trop courte pour un A320/B737

    • Ryan le 30.08.2018 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @moi

      Non, elle a été rallongée il y a quelques années.

  • rian here le 30.08.2018 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RIP

    hello, darwin,belair et maintenant skywork... payer un billets 40 balles allez retour avec une low cost voila le résultat , on paie moins chere mais on paie plus de chomage . le pouvoir d'achats reste le meme

    • Ryan le 30.08.2018 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @rian here

      Complètement daccord, mais que voulez-vous...beaucoup de gens ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

  • Trio le 30.08.2018 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage

    A la fin, il ny aura plus que trois aéroports. Tout sera concentré. La pollution, le bruit, les accès autoroutiers saturés et le mécontentement des habitants. Cela fera encore plus de pendulaires à la période des vacances ! Un jour il faudra peut-être un peut plus réfléchir et redéfinir le territoire Suisse. Il faut décentraliser le plus vite possible et remettre les postes comme ceux-ci où se trouvent les gens et non le contraire.

    • patriot 17 le 31.08.2018 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trio

      Un vrai aéroport à Lausanne, ça serait cool si Genève sature.