Alimentation

17 juillet 2019 21:45; Act: 17.07.2019 21:45 Print

Steaks de laboratoire bientôt dans nos assiettes

Présentée pour la première fois en 2013, la viande issue de cellules souches a beaucoup progressé. Notamment sur son prix de revient.

storybild

En août 2013, le professeur Mark Post, de l'université de Maastricht (PB) avait présenté à la presse, à Londres, le premier hamburger contenant un steak haché obtenu à base de cellules souches. (Photo: Mosa Meat / David Parry (AP))

Une faute?

Face à une consommation sans cesse croissante de viande dans le monde, le steak de laboratoire pourrait bien être la solution pour satisfaire la demande. Le premier essai de viande à base de cellules souches, en 2013, coûtait plus de 277'000 francs pièce.

Mais aujourd'hui une option bien moins chère est en cours d’élaboration. La start-up néerlandaise Mosa Meat déclarait, début juillet: «Le hamburger était aussi cher à l’époque parce que c’était une science nouvelle et que nous produisions à très petite échelle. L’échelle grandissant, nous prévoyons que le coût de production d’un hamburger de laboratoire soit d’environ 9 euros (10 francs).»

Une concurrente espagnole, BioTech Foods, prédit quant à elle la commercialisation prochaine de ce «steak de labo», puisqu'il serait disponible d’ici à deux ans.

En août 2013, lors de la présentation à la presse, à Londres, du premier hamburger contenant un steak haché obtenu à base de cellules souches, la société Mosa Meat avait fait sensation. Son directeur scientifique, le professeur Mark Post, de l'université de Maastricht, estimait alors que la viande de laboratoire pourrait être commercialisée d'ici dix à vingt ans. Cela pourrait donc aller encore plus vite que ses prévisions les plus optimistes...

(jmu)