Etude

10 juillet 2018 20:20; Act: 10.07.2018 20:20 Print

Sur le marché, des objets en ivoire pas si antiques

Les pièces dont le commerce est toléré, car datant d’avant 1947, sont souvent des faux, a conclu le collectif citoyen Avaaz.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que l’Union européenne est en pleine consultation pour décider si elle interdit totalement le commerce de l’ivoire sur son territoire, une étude lancée par le collectif citoyen Avaaz jette un pavé dans la mare. Elle montre que trois quarts des objets présentés comme des antiquités datant d’avant 1947 – les seuls dont la vente est autorisée sans certificat spécial – n’en sont pas. Pire: une pièce sur cinq provient d’éléphants victimes du braconnage: ils ont été tués après l’interdiction mondiale du commerce de l’ivoire, en 1989.

«Cette étude choc apporte la preuve imparable que de l’ivoire illégal est vendu dans toute l’Europe. Elle doit conduire à l’arrêt définitif de ce commerce sanglant», a affirmé Bert Wander, directeur de cette campagne.

Tests au carbone 14

Pour établir ces données, Avaaz a acheté 109 pièces présentées comme antiques dans dix pays d’Europe et les a fait tester au carbone 14 par un laboratoire spécialisé dans l’archéologie et l’histoire de l’art de l’Université d’Oxford. Le test permet d’établir à quelle époque l’ivoire s’est formé.

Tous les objets achetés en Espagne, Italie et Bulgarie dataient d’après 1947. Ailleurs, la proportion de faux variait entre un peu plus de 80% en France et au Portugal et 20% au Royaume-Uni, pays le plus «propre» du test. Entre deux figuraient l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. Seule l'Irlande a fait un sans-faute, mais avec un unique objet testé, ce qui rend le résultat peu probant.

En moyenne, 55 éléphants sont tués chaque jour par les braconniers.

(aia)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Guerdat Veronique le 10.07.2018 21:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour la biodiversité

    Mais que lon tue les braconniers

  • Silvain Mathez le 11.07.2018 04:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tristesse

    Cest malheureux mais nous serons satisfait que le jour où il ny auras plus déléphant. Nous sommes des êtres très très stupide et convaincus dêtre parfait! Dommage pour les prochaines générations. Ils pourrons les voir en film sur leurs tablets. Tristesse mais cest largent et seulement largent qui nous intéresse !!!

  • Youri le 11.07.2018 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    mémoire d'éléphant

    C'est quand même fantastique de voir l'UE donner des ordres partout et n'importe comment,mais là pour mettre fin à un commerce qui sacrifie des animaux sur le temple de la luxure, il faut réfléchir pendant des mois, et ils ne sont pas capable de prendre la décision qui s'impose!

Les derniers commentaires

  • Guillaume T. le 11.07.2018 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ingérance

    Mais laissez les pays concernés gérer leur problème. Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés.

  • Youri le 11.07.2018 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    mémoire d'éléphant

    C'est quand même fantastique de voir l'UE donner des ordres partout et n'importe comment,mais là pour mettre fin à un commerce qui sacrifie des animaux sur le temple de la luxure, il faut réfléchir pendant des mois, et ils ne sont pas capable de prendre la décision qui s'impose!

  • Silvain Mathez le 11.07.2018 04:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tristesse

    Cest malheureux mais nous serons satisfait que le jour où il ny auras plus déléphant. Nous sommes des êtres très très stupide et convaincus dêtre parfait! Dommage pour les prochaines générations. Ils pourrons les voir en film sur leurs tablets. Tristesse mais cest largent et seulement largent qui nous intéresse !!!

    • Julius le 11.07.2018 09:08 Report dénoncer ce commentaire

      Nous???

      Nous? Je ne me sens en rien responsable de ce massacre. Ces éléphants sont tués par des Africains pour satisfaire à 99% des clients chinois.

    • deep le 11.07.2018 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Silvain Mathez

      nous, nous... parlez pour vous hein, certains d'entre "nous" connaissent la valeur de la vie de ces (et autres) animaux...

  • Guerdat Veronique le 10.07.2018 21:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour la biodiversité

    Mais que lon tue les braconniers

    • freux le 11.07.2018 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Guerdat Veronique

      Souvent ils n'ont que ce moyen de subsistance. C'est les commanditaires qu'il faut punir et les acheteurs finaux.

    • Clm le 12.07.2018 01:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Guerdat Veronique

      Que 2 options, plus d elephants donc plus de braconnage d elephants, soit plus de braconnier et il reste des elephants, quand une bonne serie d entre eux se sera fait braconner par l armee sa calmeras les vocations, ils n y a que ca qui fonctionne, tout les reste est conjecture sans resultat (et les elephants meurent ), j ai passe suffisament de temps dans divers pays pour avoir vu de visu ce qui se passe hors de notre bulle magique qu est la Suisse. Postulat les braconniers ne sont pas une especes en voie de disparition les elephants eux le sont, moins de pipeau des actions.