Télécommunications

02 mai 2012 07:49; Act: 02.05.2012 10:57 Print

Swisscom en légère baisse au 1er trimestre

Swisscom a affiché des résultats en léger repli au premier trimestre 2012. L'opérateur a vu son bénéfice net diminuer de 3,8% par rapport à la même période de l'an dernier à 456 millions de francs.

Sur ce sujet
Une faute?

Le chiffre d'affaires net a lui reculé de 2,1% à 2,8 milliards de francs, a indiqué l'entreprise mercredi dans un communiqué. Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) s'inscrit à 1,1 milliard, soit une baisse de 2%.

Le patron du groupe Carsten Schloter a jugé la performance très satisfaisante. «En neutralisant les effets de change, le résultat opérationnel (EBITDA) avance de 0,9% même si nous perdons légèrement en chiffre d'affaires», a-t-il commenté dans une interview en ligne sur le site de Swisscom.

Les affaires de la société italienne Fastweb, source de problèmes, ont «très bien évolué», relève Carsten Schloter. Le géant bleu avait été contraint l'an dernier de procéder à une correction de la valeur de sa filiale qui avait grevé le bénéfice net de Swisscom de 1,2 milliard de francs.

Fastweb dans la bonne direction

Le chiffre d'affaires de Fastweb a diminué de 2,8% à 423 millions d'euros en raison du tassement du chiffre d'affaires résultant des prestations d'interconnexion (hubbing). Sans ce domaine d'activité, à faible marge, le chiffre d'affaires est resté stable.

Le nombre de clients de Fastweb a pour sa part augmenté de 3,7% à 1,65 million. Le résultat d'exploitation (EBITDA) a progressé de 1,9% à 109 millions d'euros malgré la hausse des coûts d'acquisition de clients. La pression sur les prix dans la Péninsule reste forte.

Swisscom est parvenu à accroître sa clientèle au 1er trimestre. Les offres combinées en particulier rencontrent un vif succès. A fin mars, 659'000 clients avaient opté pour les offres combinées, soit un bond de 42% sur un an.

Les clients ont tendance à préférer les applications globales aux services traditionnels tels que la téléphonie et les SMS, et ils communiquent toujours plus par le biais des plateformes des médias sociaux, observe le géant bleu.

Boom dans la TV numérique

Swisscom TV demeure un autre motif de satisfaction. Le nombre de clients a augmenté de près de 40% pour atteindre 655'000, une tendance appelée à durer. «Il y a 1,6 million de clients en Suisse qui regardent encore la télévision analogique», souligne Carsten Schloter.

Selon lui, il faut s'attendre à la multiplication des offres de vidéos sur demande durant les prochaines années. «Le marché sera extrêmement intensif en terme de concurrence», prévoit-il.

L'opérateur, détenu majoritairement par la Confédération, continue toutefois de faire face à la pression élevée de la concurrence et sur les prix. L'érosion des prix devrait atteindre pour cette année entre 400 et 500 millions de francs, a informé Carsten Schloter en conférence téléphonique.

Le numéro un suisse des télécommunications a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2012. Swisscom table sur un chiffre d'affaires net en légère baisse à 11,4 milliards de francs et un EBITDA de 4,4 milliards.

Prévisions confirmées

En 2011, les ventes avaient atteint 11,46 milliards et le bénéfice d'exploitation 4,58 milliards. Fastweb anticipe de son côté un chiffre d'affaires stable de 1,6 milliard d'euros, sans comprendre les activités de hubbing.

Swisscom entend investir 2,2 milliards de francs en 2012, sans tenir compte des 360 millions de francs dépensés pour l'acquisition des fréquences de téléphonie mobile. Au 1er trimestre, les investissements dans l'infrastructure ont augmenté de 24,1% à 366 millions.

Les investisseurs ont visiblement apprécié la performance du groupe. A la Bourse suisse, le titre gagnait vers 10h30 2,8% à 347,50 francs dans un marché bien orienté.

(ats)