Commerce

06 avril 2019 02:31; Act: 08.04.2019 14:47 Print

Trump: des progrès dans les négos avec Pékin

Le président américain s'est refusé à prédire l'issue des discussions avec la Chine même s'il se veut toujours optimiste.

storybild

Donald Trump à la descente d'avion à Los Angeles (5 avril 2019). (Photo: AFP)

Une faute?

Le président américain Donald Trump a fait état vendredi de progrès dans les intenses négociations avec Pékin qui doivent mettre un terme à la guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques au monde. Il s'est toutefois refusé à en prédire l'issue.

«La rencontre avec la Chine a été un grand succès», a dit M. Trump, évoquant les pourparlers qui se sont tenus cette semaine dans la capitale américaine, dans le cadre de sessions de négociations se déroulant alternativement à Washington et à Pékin depuis le début de l'année.

«Je ne veux pas prédire un accord ou pas d'accord, mais on a déjà beaucoup avancé», a affirmé M. Trump. Il a souligné que «les deux points les plus difficiles ont été négociés, avec beaucoup de succès pour notre pays». Il n'a cependant donné aucun détail sur ces deux points.

Larry Kudlow, son principal conseiller économique, qui s'exprimait un peu plus tôt sur Bloomberg TV, a abondé dans le même sens: des progrès, mais pas encore d'accord.

Encore «un travail important»

Les discussions, qui se sont poursuivies vendredi, «sont très productives et font bouger les choses dans la bonne direction», a déclaré M. Kudlow, tout en insistant sur le fait que les États-Unis ne s'étaient imposé aucun calendrier.

Lui non plus n'a pas voulu entrer dans les détails, mais a évoqué «des progrès sur beaucoup de sujets comme la vérification (ndlr: post-accord), le vol de propriété intellectuelle, le transfert de technologie, l'actionnariat, le cyberespace et les matières premières».

Dans la soirée, la Maison-Blanche a publié un communiqué indiquant qu'il restait «un travail important» à accomplir. «Les responsables et membres des délégations continueront d'être en contact pour régler les problèmes restants», a précisé l'Exécutif américain.

Jeudi, le président américain n'avait pas donné de date d'un éventuel sommet avec son homologue chinois Xi Jinping pour parapher un accord et, éventuellement, négocier les points en suspens. «Si nous avons un accord, nous aurons un sommet», avait dit M. Trump, jugeant que les quatre prochaines semaines devraient permettre d'y voir plus clair. Pour obliger Pékin à changer ses pratiques jugées «déloyales», Washington a imposé en 2018 des taxes supplémentaires de 10 à 25% sur plus de 200 milliards de dollars de marchandises.

(nxp/ats)