Diplomatie

29 avril 2019 08:38; Act: 29.04.2019 17:59 Print

Ueli Maurer reçu par le président chinois

L'accord de libre-échange sino-suisse a été au menu des discussions entre le président de la Confédération Ueli Maurer et son homologue chinois Xi Jinping.

storybild

Ueli Maurer a été reçu ce lundi par Xi Jinping. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président de la Confédération Ueli Maurer a été reçu lundi en visite d'État par le président chinois Xi Jinping. Les excellentes relations entre la Suisse et la Chine, la politique économique et financière ainsi que la Belt and Road Initiative ont été abordées.

«Le dialogue entre les deux pays couvre près de trente domaines différents, notamment les droits de l'homme ou des questions scientifiques, financières et fiscales», précise le Département fédéral des finances (DFF) dans un communiqué. «Considérant le rythme des visites et la diversité des thèmes abordés, le président de la Confédération a estimé qu'il s'agissait d'un record historique», ajoute-t-il.

Les discussions ont par ailleurs porté sur les travaux relatifs à l'extension de l'accord de libre-échange sino-suisse, l'ouverture progressive de la Chine dans le domaine financier et les conditions de la coopération bilatérale dans ce domaine ainsi que la gouvernance multilatérale. La délégation suisse a plaidé pour une résolution des conflits en matière de commerce multilatéral.

En prévision des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver qui se dérouleront en 2022 à Pékin, les deux parties se sont entretenues de la collaboration entre la Suisse et la Chine dans le domaine des sports d'hiver. Elles se sont fondées sur la déclaration d'intention signée par la Suisse et le ministère du commerce chinois.

Une paire de skis de fabrication suisse a été offerte au président Xi. La championne olympique et championne du monde de ski Wendy Holdener a en outre été invitée à participer au banquet officiel de lundi midi par le président Maurer et le président Xi.

Protocole d'entente

Par ailleurs, les deux parties ont signé un protocole d'entente en matière économique et financière s'inscrivant dans la Belt and Road Initiative (BRI; Initiative «nouvelles routes de la soie»). Ce protocole a pour objectif de développer la collaboration des deux États en matière de commerce, d'investissements et de financement de projets dans des pays tiers situés le long des tracés de la BRI.

La collaboration s'articulera autour de cinq principes centraux: capitaux privés pour projets privés, gestion durable des dettes, prise en compte des effets sur la société, critères de protection de l'environnement, transparence. Le protocole d'entente comprend ainsi un catalogue de principes conformes aux normes internationales et à la législation des pays concernés et en adéquation avec les objectifs de développement durable de l'ONU.

Il permettra de soutenir plusieurs plates-formes de coopération: des forums et des groupes de travail seront mis sur pied pour permettre aux entreprises suisses et chinoises d'échanger des informations sur les différents projets, d'identifier les intérêts communs et de faciliter leur coopération sur les marchés tiers. Pour améliorer les conditions générales de ces coopérations privées, un groupe de travail sera constitué avec les autorités concernées.

Rencontres au sommet

Ueli Maurer avait été reçu dimanche par le premier ministre chinois Li Keqiang et avait également rencontré notamment le vice-premier ministre Liu He, le ministre des finances Liu Kun et le gouverneur de la banque centrale Yi Gang. La secrétaire d'État Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, directrice du Secrétariat à l'économie, et la secrétaire d'État Daniela Stoffel, directrice du Secrétariat d'État aux questions financières internationales, faisaient partie de la délégation officielle qui a signé le protocole d'entente sur la BRI.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Patgva le 29.04.2019 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellent

    Très intéressant et bien pour la Suisse. Des accords qui me semblent beaucoup plus intéressants et porteurs d'avenir que les accords signés avec l'Europe. Il n'y a notamment pas un chantage permanent par rapport au résultat des votes. Certes tout n'est pas rose mais les progrès sont constants

  • Helvetie le 29.04.2019 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ueli ouvre l'oeil

    Depuis l'arrivée de produits de Chine, la grande majorité de nos artisans, petits commerces de détails dont je fais parti finissent par disparaitre. Nos décharges débordent de leurs produits bons marchés " kleenex". Il faudrait bien y penser dans nos traités. Échange = 2 sens

  • Insomnie le 29.04.2019 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Du cran

    Que Ueli n'oublie pas de dire aux journalistes chinois d'écrire des articles "avec profondeur et non superficiels" comme il le conseille chez nous...

Les derniers commentaires

  • Tarte Empion le 29.04.2019 21:11 Report dénoncer ce commentaire

    Saint Berne Hard

    On pourra donc échanger des chiens St Bernard contre des tommes de fondues à présent

  • jek hill le 29.04.2019 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Waow

    Ce Ueli toujours aussi classieux !

  • tycoon le 29.04.2019 17:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    double standard!

    Ca pollue. Faut que les chinois et les suisses consomment local. Il me semble que d un cote on nous parle d urgence climatique pour nous taxer mais quand il y a du pognon a se faire, la pas de prob de faire faire des milliers de km a nos produits!

    • lucide le 29.04.2019 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @tycoon

      Faut relativiser l'urgence climatique si on ne fait pas baisser le démographie

    • T. Riste le 29.04.2019 20:03 Report dénoncer ce commentaire

      @lucide

      Mieux vaut lire cela que d'être aveugle... même si c'est sans sens. Mes excuses aux non-voyants et aux personnes ayant des difficultés.

    • Jean Marie La Peine le 29.04.2019 21:14 Report dénoncer ce commentaire

      Personne a vision réduite

      Au royaume des aveugles,les borgnes sont rois !!

  • Piou Piou militaire chinois le 29.04.2019 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Win-Win (c'est pas un panda)

    Win-Win pas existe avec Chine. C'est qu'il ne faut pas perdre la face, hihihi.

  • Gaby Thure le 29.04.2019 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas

    que l on veuille preferer faire du commerce avec la lointaine Chine qu avec nos voisins historiques Europeens comme certains le preconisent.

    • POLOLOLOLO le 29.04.2019 18:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gaby Thure

      Avec la Chine tu peux faire du commerce, avec l Europe tu peux faire du chantage.

    • Daccord, mais... le 29.04.2019 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gaby Thure

      Faut dire que l'Europe à part nous infliger des amendes et nous mettre des bâtons dans les roues, ils font pas grands chose pour nous...

    • Jean Luc le 29.04.2019 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gaby Thure

      Car les européens n'ont pas Huawei, pas d'appareils TV, radio ou autre qui proviennent tous de Chine.....

    • Abon le 29.04.2019 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      Nokia, philips, grundig, bang olufsen, blaupunkt, siemens et autres

    • Michel le 02.05.2019 21:00 Report dénoncer ce commentaire

      Trop fort

      Ouh la c'est du lourd tout ça !! Au moins 0,01 % du marché mondial.