Grande-Bretagne

16 décembre 2011 18:04; Act: 16.12.2011 18:57 Print

Un ex-conseiller d'UBS sanctionné

Un ancien employé d'UBS, oeuvrant en Grande-Bretagne, a été condamné à une forte amende.

Sur ce sujet
Une faute?

Le gendarme britannique des marchés (FSA) a condamné un ancien conseiller à la clientèle d'UBS à une amende de 150'000 livres sterling (218'000 francs). Il lui est reproché d'avoir aidé un client indien à enfreindre la loi de son pays.

La FSA a déclaré vendredi que l'ancien banquier avait utilisé une structure d'investissements préexistante entre janvier 2006 et la fin janvier 2008 pour permettre à son client d'enfreindre la loi indienne. Ce procédé était clairement en contradiction avec les directives d'UBS, selon elle.

Les délits de l'ex-conseiller sont «considérables», a déclaré un employé de la FSA. Il n'a toutefois pas décrit plus précisément ces manquements.

Contexte tendu

En septembre, à Londres également, un scandale avait secoué UBS lorsqu'un de ses courtiers lui avait fait perdre 1,8 milliard de francs. L'inculpé doit maintenant répondre devant la justice de «fraudes comptables» et «d'abus de position» pour des agissements qui ont débuté en 2008 et auraient perduré jusqu'à la veille de son arrestation, le 15 septembre dans la capitale britannique.

L'affaire avait coûté sa place à Oswald Grübel, alors aux commandes de la plus grande banque suisse. Le Tessinois Sergio Ermotti a depuis repris la direction générale d'UBS.

(ats)