Méditerranée

24 avril 2018 07:23; Act: 25.04.2018 08:21 Print

Une maladie menace citrons et oranges

Des scientifiques craignent que la maladie du Dragon jaune ne s'étende sur les bords de la mer Méditerranée, après avoir fait des ravages, notamment en Floride.

storybild

La maladie du dragon jaune se propage rapidement aux cultures. (Photo: AFP/Helene Valenzuela)

Une faute?

«Si nous ne faisons rien en termes de prévention, nous pouvons avoir une catastrophe majeure, avec des prix des agrumes qui doublent ou triplent», prévient un chercheur. Il s’alarme contre la maladie du dragon jaune, mortelle pour les orangers et les citronniers, qui pourrait affecter tout le pourtour méditerranéen. Cette région est la seule encore préservée par ce fléau identifié au début des années 2000 en Asie.

Entre 2005 et 2017, la maladie du Dragon jaune avait fait chuter de près de 60% la production d’oranges en Floride. Le prix de gros du jus d'orange concentré avait ainsi plus que doublé, à 2500 dollars la tonne.

Egalement touché, le Brésil a eu un recours massif aux insecticides. Mais cette solution est impossible en Floride ou sur les rives de la Méditerranée, où la plupart des cultures se trouvent proches des habitations, avertissent les experts.

(afp)