Canton de Zurich

06 décembre 2018 10:19; Act: 06.12.2018 10:32 Print

Valora ouvre le premier magasin sans caissier

L'accès à la boutique située en gare de Wetzikon (ZH) ainsi que le paiement seront effectués via une application.

storybild

Des employés seront présents lors des heures de grande affluence. (Photo: Valora)

Une faute?

Le détaillant Valora va lancer au printemps 2019 le premier magasin entièrement automatisé. L'accès à la boutique, qui sera située à la gare de Wetzikon dans le canton de Zurich, ainsi que le paiement, seront effectués via une application, a annoncé jeudi le groupe zurichois.

Ce nouveau format, baptisé «avec box», devrait être ouvert tous les jours de la semaine et 24 heures sur 24, a précisé Valora dans un communiqué. Le futur magasin de 53 mètres carrés doit encore obtenir le permis de construire.

Des employés seront néanmoins présents lors des heures de grande affluence, le matin et le soir, pour aider les clients et remplir les rayons.

Selon le directeur de la vente au détail pour la Suisse de Valora, Roger Vogt, le groupe répond ainsi «à la demande de la population pour des heures d'ouverture flexibles».

Valora prévoit également d'ouvrir en avril prochain à la gare centrale de Zurich un magasin expérimental, «avec X», qui permettra de tester de nouveaux modes de consommation, notamment en matière de paiement et de courses personnalisées.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • D.B. le 06.12.2018 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Un rabai, pour les clients

    Une honte, il faut que le système capitaliste comprenne qu'il a besoin de salarié pour fonctionner. Sans emploi, pas de salaire, pas de pouvoir d'achat, pas d'achat, pas marge et pas de bénéfice pour le magasin. De plus, si on fait le boulot de la caissière, on devrait payer moins cher les articles achetés.

  • Gabrielle le 06.12.2018 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Désaccord.

    Perso, je n'irai jamais dépenser le moindre centime dans ce genre de commerce exterminateur d'emplois.

  • boycott le 06.12.2018 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    machine à chômage

    on ira pas

Les derniers commentaires

  • chrisjac le 07.12.2018 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut rêver

    Les magasins sans personnel, les banques sans banquiers, les avions sans pilote, les cars et les trains sans chauffeur, les gares sans personnel, tous les guichets sans personnel, des laboratoires sans laborantin, etc. Il va y avoir de nouveaux métiers ! Oui mais lesquels ? Informaticien, mathématiciens, physiciens, astronautes, etc. Et pour les autres petites gens ? Nous sommes tout de même environ 7 milliards. C'est sûr qu'il va y avoir un tout tout gros problème. Quand à un revenu pour tous ! Avec la générosité actuelle de la société, vous y croyez vraiment ? AVS : + fr. 10.- par/mois !!

  • F. Hutture le 07.12.2018 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Développement

    Ne pas accepter ce genre de commerce, c'est compréhensible. Mais tout change. Le temps des vrais robots arrivent. Les effets ne sont pas encore trop visibles mais finances et comptabilités automatiques, robots de fabrication des produits, machines agricoles automatiques sont là. L'expérience en suisse allemande d'un village (Rheinau) d'un revenu pour vivre était intéressante pour voir comment on peut s'adapter. Et du travail pour tous il y en aura de moins en moins. Nous devrons changer nos activités. Cette évolution est irréversible

  • Guigelette le 07.12.2018 05:08 Report dénoncer ce commentaire

    Dame

    C est désolant car c est le moyen d envoyer les caissières au chômage c est triste ou va l être humain sera on remplace par de robots

  • kikiludi le 06.12.2018 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Caissier??

    depuis quand on appelle :CAISSIER??? Je croyais que on appelle la profession, oui car c'est un travail.. des employés du commerce de détail. et du coup on s'en fiche vu que le job va disparaître.

  • CD le 06.12.2018 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    emploi indésirable

    Je travail dans la vente et c'est la guerre pour savoir qui va aller en caisse. 90% du personnel préfère travailler en rayon. Alors supprimer des emplois que personne ne veut faire, moi je dis oui !