Bourse de New York

16 mai 2012 22:48; Act: 16.05.2012 22:53 Print

Wall Street finit en baisse à cause de la Grèce

L'extrême tension qui règne dans la zone euro a pesé mercredi sur les bons chiffres économiques américains.

Une faute?

La Bourse de New York a terminé en baisse mercredi, un climat d'extrême tension en Europe et des propos de la Réserve fédérale (Fed) perçus comme inquiétants éclipsant de bons chiffres économiques américains: le Dow Jones a cédé 0,26% et le Nasdaq 0,68%.

Le Dow Jones Industrial Average a cédé 33,45 points à 12'598,55 points, à son plus bas depuis le 18 janvier, et le Nasdaq, à dominante technologique, a reculé de 19,72 points à 2874,04 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 a perdu 0,44% (-5,86 points) à 1324,80 points.

Après une séance en grande partie dans le vert, à la suite de la publication d'une salve d'indicateurs américains positifs, les principaux indices de Wall Street ont changé de direction et se sont plus plus fermement ancrés en territoire négatif, plombés notamment par un climat de tension extrême en Grèce.

Le marché obligataire a terminé en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,765% contre 1,777% mardi soir, et celui à 30 ans à 2,906% contre 2,931%.

(ats)