Irlande du Nord

08 mars 2011 13:29; Act: 08.03.2011 13:36 Print

Première visite officielle de William et Kate

Le prince William et sa fiancée Kate Middleton sont arrivés mardi matin à Belfast, pour leur première visite officielle en Irlande du Nord, sept semaines avant leur mariage.

Voir le diaporama en grand »
Le prince William et son épouse Kate, tous deux âgés de 30 ans, attendent un enfant, ont annoncé leurs services lundi 3 décembre 2012. Le prince William et sa femme Kate Middleton sont arrivés mardi à Belfast, pour leur première visite officielle en Irlande du Nord. Le jeune couple, qui doit passer une journée dans cette province britannique, a été accueilli par les autorités de la ville. Les fiancés sont apparus mardi soir au palais St James. Gros plan de la bague de Kate Middleton rehaussée d'un saphir bleu. William a donné à sa future épouse (à gauche), une réplique de la bague de fiançailles de sa mère la princesse Diana (à droite), décédée en 1997, a annoncé mardi un porte-parole du prince. Le sertissage de la bague a été effectué dans un atelier new-yorkais. Le couple a donné une interview à la télévision britannique. Les biblots commémoratifs ont déjà envahi les magasins de souvenirs. Le communiqué officiel envoyé par le prince Charles, père du piancé. Le prince William, fils aîné de la princesse Diana, décédée en 1997, et Kate Middleton, tous les deux âgés de 28 ans, «se sont fiancés en octobre lors de vacances privées au Kenya» Le mariage aura lieu au printemps ou à l'été 2011 à Londres». Les deux fiancés se fréquentent depuis 2003. La jeune femme, fille d'un industriel anglais, est une roturière qui a réussi à se faire apprécier de l'exigeante Maison de Windsor. Le 14 avril 2007 on apprend la rupture du couple. Il se reforme quelques mois plus tard.

Une faute?

Le jeune couple, qui doit passer une journée dans cette province britannique, a été accueilli, en présence de journalistes, par les autorités de la ville, placée sous haute surveillance. Cette visite a été tenue secrète jusqu'au dernier moment pour des raisons de sécurité.

Une petite foule d'enthousiastes s'était massée près de l'Hôtel de ville pour tenter d'apercevoir le prince et sa fiancée, vêtue d'un manteau beige ceinturé et d'escarpins noirs.

Mesures de sécurité importantes

Des mesures de sécurité très importantes ont été déployées pour cette visite. Des hommes en armes avaient pris position sur les toits, d'autres patrouillaient dans les rues alentour. Plusieurs zones ont été fermées à la circulation et le trafic a été dévié en plusieurs points de la ville.

Les violences entre catholiques séparatistes et protestants unionistes en Irlande du Nord ont en grande partie pris fin avec la signature, en 1998, d'un accord de paix qui a ouvert la voie à un gouvernement interconfessionnel.

Mais plusieurs petits groupes dissidents de l'IRA (Armée républicaine irlandaise - catholique séparatiste) s'opposent par les armes à ce processus de paix. Ils avaient l'an dernier été accusés d'être à l'origine de plusieurs attentats manqués.

En écho à la future visite de Elizabeth II

La visite du jeune couple fait écho à celle que la reine Elizabeth II doit effectuer «cette année» en Irlande, la première d'un monarque anglais depuis l'indépendance de ce territoire britannique en 1922.

La date du voyage officiel de la souveraine, âgée de 84 ans, n'a pas été divulguée, mais la plupart des commentateurs royaux tablent sur le mois de mai, avant le mariage du prince William le 29 avril.

Le prince et sa fiancée, qui ont entamé une première série de visites officielles fin février, ont complaisamment fait sauter des crêpes devant les photographes et caméras de télévision, mardi à l'occasion du mardi gras.

Le 24 février, Kate Middleton, 29 ans, s'était entraînée à ses obligations royales en baptisant avec son futur époux un bateau dans l'ouest de la Grande-Bretagne. Un «sans-faute» salué par plusieurs médias britanniques, qui ont noté l'aisance de la future princesse.

A Saint Andrews, berceau de leurs amours

Les jeunes gens s'étaient rendus peu après à l'université écossaise de Saint Andrews, berceau de leurs amours, pour y lancer les festivités du 600e anniversaire de la faculté.

Le prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre, doit épouser Kate Middleton à l'Abbaye de Westminster à Londres, en présence de quelque 1.900 invités.

Ce mariage s'annonce comme le plus important au Royaume-Uni depuis celui de Charles et Diana, les parents du jeune homme, en 1981.

(afp)