Chris Brown

03 janvier 2016 07:21; Act: 03.01.2016 15:08 Print

«Il est temps pour certains de grandir, bordel!»

Accusé d'avoir frappé une femme au visage, le chanteur s'est défendu sur Instagram.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La police américaine enquête sur des accusations de violences contre Chris Brown, indiquent samedi des médias américains. Le rappeur a déjà été condamné pour avoir passé à tabac la chanteuse Rihanna en 2009, sa compagne à l'époque.

Le site people TMZ a cité la victime présumée de ces violences. Celle-ci affirme que Chris Brown lui a donné un coup de poing à la figure lors d'une fête privée, dans sa suite d'un hôtel de Las Vegas (Nevada, ouest), après qu'elle l'a pris en photo avec son téléphone. Un porte-parole du rappeur a déclaré que ces accusations étaient «indéniablement fausses», selon TMZ.

Le porte-parole du chanteur a déclaré que les accusations de la jeune femme étaient complètement fausses. «Je ne sais pas quelles substances psychotropes prend Madame Gutierrez, mais ses affirmations n'ont rien à voir avec la réalité», a-t-il dit. Il a ajouté qu'elle avait été escortée hors de la fête, à cause de son comportement perturbé et qu'elle était incontrôlable.

Sur Instagram, Chris Brown a réagi en écrivant qu'il allait devenir très riche en intentant des procès à «toutes ces personnes folles qui n'arrêtent pas de mentir à mon propos». «Bonne année. Il est temps pour certains de grandir, bordel», a-t-il publié.

Déjà condamné

M. Brown n'avait pas régi publiquement dans l'immédiat. Le rappeur avait fait la une de la presse internationale en 2009 pour avoir frappé et blessé au visage Rihanna, sa petite amie de l'époque. Elle avait dû renoncer à se rendre à la cérémonie de remise des Grammy Awards.

Le rappeur avait été condamné à une peine de cinq ans de probation, à suivre pendant un an un programme de sensibilisation aux violences conjugales et à 180 jours de travaux d'intérêt général.

(nxp/ats)