Décès de l'anorexique

29 décembre 2010 16:56; Act: 30.12.2010 11:32 Print

«Isabelle Caro était une femme très forte»

par Fabrice Aubert - L’actrice française, dont nous révélions le décès mercredi, a laissé un souvenir impérissable aux gens qui l’ont côtoyée. L’un d’eux témoigne.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«La première fois que je l’ai vue, j’étais vraiment choqué», se souvient Colin Schmidt, réalisateur de Lacoza Movie Maker. «Mais au fil du temps que tu passes avec elle, elle te fait oublier qu’elle est anorexique.» Isabelle Caro est décédée le 17 novembre dernier, comme nous le révélions mercredi matin. Elle venait d'avoir 28 ans et avait ému le monde entier en dévoilant son corps décharné dans une campagne d’affichage italienne.

L’actrice française était venue en Suisse pour jouer dans le clip de la chanteuse genevoise Licia Chery, en fin d’année 2008. «Elle reprenait du poids et avait l’air d’aller mieux, l’annonce de son décès me surprend d’autant plus», précise Colin Schmidt, âgé de 24 ans. Quand il repense à la jeune Marseillaise sur le tournage, le Lausannois garde le souvenir d’une femme «hyper sympa, gentille», mais surtout «incroyablement forte malgré sa maigreur». «On devait tourner toutes les scènes en un jour, ce qui s’est avéré très intensif et fatigant. Mais malgré cela, elle a tenu le coup sans problème et n’a mangé qu’un yaourt. A la fin de la journée, on se demandait tous comment elle avait fait. En plus, il y a toujours des imprévus sur les tournages et elle a supporté un nombre de trucs impressionnants sans broncher.»

Le jeune réalisateur tient à préciser qu’Isabelle ne se vantait pas de son anorexie, bien au contraire. «Elle a passé beaucoup de temps à parler avec les autres filles présentes en leur expliquant tout le mal que lui causait sa maladie», explique-t-il, avant de conclure: «C’est la femme la plus fragile de l’extérieur, mais la plus solide de l’intérieur que je connaisse.»

Le Blog que tenait Isabelle Caro

Le clip de Licia Chery, dans lequel joue Isabelle Caro:

Les commentaires les plus populaires

  • Camille le 30.12.2010 17:43 Report dénoncer ce commentaire

    Bel hommage

    Merci pour ce bel hommage, la chanson est belle et ton album je l'adore Vincent, je le recommande à tous ceux qui ont été touché par J'ai fin, elles sont toutes belles tes chansons, tu as un coeur énorme !

  • sister le 31.12.2010 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    autre probleme

    Quand on a un problème relationnel à la nourriture la source vient souvent en premier lieu d'un problème plus profond qu'il faut trouver pour s'en sortir. Ma soeur a fait de l'anorexie boulimie et il est vrai que cela fait souffrir tout le monde... toutefois la fragilité mentale, ça, ça ne changera jamais... Les gens comme ça sont toujours sur un fil! Courage à tous ceux qui vivent ça de près ou de loin.

  • rudy le 30.12.2010 19:58 Report dénoncer ce commentaire

    Hommage

    Petit hommage à toi Isabelle qui a montrer notre sale maladie.J'aimerai tant que le combat continu pour inciter les chercheurs à faire des recherches comme pour le sida ou le cancer.Cette maladie est beaucoup trop méconnue et très mal soignée.Aidez nous

Les derniers commentaires

  • Jessica G. le 06.07.2012 03:39 Report dénoncer ce commentaire

    Anorexique

    Je la connaissais depuis un reportage qui a passé il y a de nombreuses années sur M6 sur les TCA. Après sans son anorexique (qui était à un point de non retour et déjà à l'époque c'était le cas), je peux comprendre que certaines personnes ne la connaissait pas. Après je trouve affolant que personne de son entourage ait exigé une hospitalisation car quand on atteint un poids de 31kg, tu n'as pas le choix. Effectivement, son corps a dû lâcher car il était fatigué... Mais elle voulait vivre du moins c'est qu'elle disait dans les reportages, la réalité est parfois tout autre..

  • SD le 17.01.2011 09:02 Report dénoncer ce commentaire

    Drôle de monde

    Je reste sidérée qu'on la présente en tant que "mannequin"; Cette fille était très malade avant tout et sa médiatisation s'est révélée être avant tout du pur voyeurisme, aux relents franchement glauques. Ce qui est dommage aussi, c'est de réduire une personne à sa maladie et/ou à ses causes/conséquences. Dans son cas, ce n'est en tout cas pas sa "notoriété" qui l'aura sauvée. Franchement glauque.

  • Suzi le 01.01.2011 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    Il l'a mise sur le devant de la scène

    Que M. Toscani le veuille ou non, en la médiatisant, il a ,aussi, été l'acteur, peut-être involontaire, du faux espoir de pouvoir être différente de Caro. Elle n'a pas su rester humble face à sa maladie? Elle en a joué d'après lui? Qu'avait-elle à y perdre de plus que sa vie qu'elle avait, déjà, en partie perdue? Si cette médiatisation lui a donné l'impression d'être quelqu'un et lui a apporté un semblant de bonheur, alors tant mieux!

  • Greg bis le 31.12.2010 16:43 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Toscani !

    Enfin quelqu'un qui ne tombe pas dans le pathos et voyeurisme ! Combien de personnes savaient qui étaient Isabelle Caro avant son décès ?? Parce qu'elle était anorexique et donc "différente", on l'encense et hisse au rang de martyre, en parlant d'elle depuis 3 jours déjà??! Pathétique ! Bonne année quand même à tous les bien pensants :-)

    • PlayYbBoYs le 04.01.2011 13:41 Report dénoncer ce commentaire

      C'est qui ?

      Franchement tu as raison parce que moi avant que les médias fassent un tel foin pour son décès je ne savais pas qui c'était...

    • anne-marie le 20.01.2011 04:07 Report dénoncer ce commentaire

      renseigne toi d'abord

      Il faut vraiment ètre inhumain pour écrire des débilitées

    • Poppy le 21.01.2011 08:08 Report dénoncer ce commentaire

      Anne-Marie

      Et si Greg ne choisissait tout simplement pas un politiquement correct béat et réducteur au possible ? Rien à voir avec l'humanité ou la personne en soi, j'y vois plus une critique de notre société de consommation, au sens large. Si je vous prend à contrepied, marre de cette trop souvent fausse compassion; C'est du vent, comme tout le reste d'ailleurs.

  • Mamadou Diallo le 31.12.2010 13:54 Report dénoncer ce commentaire

    le sacrifice d'une belle

    tout le monde veut être beau, intelligent, riche et célèbre mais c'est un pack qui ne se vend dans aucune boutique ici sur terre peut-être de l'autre côte du rideau il y a une migros qui le propose