Marina Foïs

08 février 2019 14:38; Act: 08.02.2019 14:38 Print

«J'ai été victime d'abus sexuels»

La comédienne française a été agressée par l'un de ses baby-sitters quand elle avait 8 ans. Un crime qui l'a grandement perturbée.

storybild

L'actrice de 49 ans a été agressée sexuellement durant son enfance. (Photo: AFP/Anne-christine Poujoulat)

Une faute?

On la connaît drôlissime et déjantée dans ses films, mais avant de nous faire partager sa bonne humeur et son côté grinçant, Marina Foïs a vécu un drame terrible durant son enfance. «Comme beaucoup de femmes, j'ai été victime d'abus sexuels », confie l'actrice de 49 ans dans «Madame Figaro». Marina n'avait alors que 8 ans quand l'un de ses baby-sitters l'a agressée. «Cela a perturbé mon sentiment intérieur de féminité. Du jour au lendemain, j'ai cessé de porter des jupes et je me suis coupé les cheveux», se souvient-elle.

Malgré ce traumatisme, l'ex-comique des Robins des Bois a réussi à s'en sortir grâce à sa force de caractère. «Je peux, aujourd'hui en parler calmement parce que c'est une histoire que j'ai intégrée depuis longtemps», dit-elle.

(lja)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • J'ai mal à mon humanité le 08.02.2019 17:09 Report dénoncer ce commentaire

    Désespérant...

    Sur chaque sujet de ce genre, on comprend avec les commentaires à quel point notre société est imprégnée de culture du viol et pourquoi si peu de victimes portent plainte (à peine 10 %).

  • Juste Leblanc le 08.02.2019 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel manque de tact ..

    Ç' est fou le nombre de personnes qui sont plus dérangées car des femmes osent parler de viols que par les viols et abus d' enfants eux-mêmes !!! .. Vous vous rendez un peu compte de ce que vous dites ? Revenez sur terre !! Il y a énormément d' abus d' enfants et seule une minorité de femme osent en parler (souvent après des années de psychanalyse).. un peu de respect SVP ..

  • Not me le 08.02.2019 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    À tous ceux qui parlent de mode ...

    Ce nest pas une mode davoir été abusé(e). La mode cest den parler et je suis absolument pour ! Les victimes sont très nombreuses (sans compter tous ceux qui nont même pas conscience davoir été abusé parce quils pensent que cétait normal ...). Le fait den parler cest un moyen darrêter de se sentir honteux en tant que victime et oser en parler pour peut-être enfin sen libérer et pour faire prendre conscience de certains comportements déplacés...

Les derniers commentaires

  • Aude le 09.02.2019 18:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon neveu

    a été abusé, violé, sodomisé, de ses 4 ans à ses 7 ans, par le voisin, ado, de ses grands parents, où il passait, avec ses parents, tous les weekend... Ses parents ne comprenaient pas pourquoi il crisait quand mon frère et ma belle-soeur préparaient le départ, le vendredi soir, pourquoi le petit ne voulait plus aller au chalet chez papy et mamy... C'est lorsque ma belle-soeur, une fois, a trouvé du sang au fond du slip du petit que l'affaire à éclaté... ils ont réussi à faire parler l'enfant... L'ado de 17 ans, qui avait 14 quand il a commencé les viols, a avoué. 1 an de "foyer fermé" jusqu'à sa majorité et c'est tout... C'était il y a bientôt 30 ans, mon neveu a aujourd'hui 34 ans... et vit toujours chez sa mère, (mon frère est décèdé) ; il est très instable, tyranise la famille, fait de la gonflette en salle, c'est le seul lieu où il "existe"... il n'a pas reproduit ce qu'il a subi, du moins nous le pensons car il n'a jamais eu affaire à la police, mais on ne l'a jamais vu ni avec une femme, ni avec un homme... sa vie est un échec, il ne se tient pas un boulot. Voilà ce qu'un enfant abusé peut devenir...même s'il a été reconnu victime. On ne sait pas ce qu'est devenu son abuseur, qui était un enfant adopté.

  • Mendrisiotto le 09.02.2019 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ????

    Cela va changer quoi, chez nous les pédophiles ne sont pas condamné.

  • Moi Et? le 09.02.2019 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Degeulasse

    Je trouve ça inacceptable.. ça me dégoûte au plus au point!!! Mais dire ça 41 ans après on cherche quoi le buzz..?? Y en a qui en sont victimes tous les jours.. qui osent pas forcément en parler ou trouvent le courage de le faire.. mais le faire pour attirer la pitié et relancer sa carrière me fait encore plus vomir..!! Pourquoi le faire maintenant? #metoo évidemment beurk..!!!

  • Jean L le 09.02.2019 12:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'en reviens pas

    Totalement ahuri par les commentaires , certains mériteraient des poursuites

  • Nak le 09.02.2019 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La honte doit changer de camp

    Comment certains-nes peuvent ils mettre des commentaires négatifs voire abjects comme j'en ai lu face à des situations d'abus sexuels ? Comment peuvent ils/elles minimiser, relativiser, ou pire douter quand ce n'est pas accuser la victime d'être elle même responsable de ce qui lui est arrivé ? Qu'y a t il dans la tête de ces gens pour ne pas avoir la plus élémentaire compassion et le plus grand respect pour celles et ceux qui osent dévoiler ce qui leur est arrivé ? Il faut le courage que ces "pouces en bas" n'auront jamais pour le dire, car le révéler c'est le revivre.