Sienna Miller

12 septembre 2019 17:30; Act: 13.09.2019 19:56 Print

Victime de sexisme, mais jamais harcelée

L'actrice a vécu des situations compliquées à Hollywood face à des hommes de pouvoir. Elle s'estime malgré tout chanceuse jusqu'à présent...

storybild

Sienna Miller était au 45e Festival de Deauville, le 11 septembre 2019. (Photo: AFP/Loic Venance)

Une faute?

À l'affiche du film «American Woman», où elle incarne une mère courageuse dont la fille a mystérieusement disparu, Sienna Miller risque fort de marquer les esprits avec ce personnage. «C'est la première fois que j'ai le rôle principal sans partager la vedette avec un partenaire masculin! Je ne vois pas un meilleur rôle que celui-là dans ma carrière», confie l'Américano-Britannique de 37 ans à sudinfo.be.

Si elle a déjà joué dans plusieurs longs métrages à succès tels que «American Sniper», de Clint Eastwood, en 2014, ou «The Lost City of Z», de James Gray, en 2016, Sienna n'a pas échappé à sa condition de femme dans l'univers impitoyable du cinéma. «Les hommes décisionnaires éprouvent du désir pour les actrices et le leur font payer en les humiliant, explique-t-elle. Bien sûr que j'ai été victime du sexisme à Hollywood! Il m'est souvent arrivé d'entrer dans une pièce remplie d'hommes et de me sentir inférieure. Parce qu'étant mignonne, ces messieurs me prenaient de haut. Mais globalement, je m'estime très chanceuse, je n'ai jamais été vraiment harcelée.»

La comédienne est donc ravie que la parole ait pu se libérer à ce sujet. «Grâce aux réseaux sociaux, l'information circule très vite aujourd'hui, constate Sienna. Ça peut faire bouger les choses en bien. Et puis, on va aussi de plus en plus vers une égalité salariale entre hommes et femmes. Et ça, ça procure un sentiment nouveau de puissance et ça nous donne davantage de confiance.»

Regardez la bande-annonce du film «American Woman»:

(lja)