Mariage de Harry et Meghan

23 mai 2018 14:54; Act: 23.05.2018 15:00 Print

«J'ai eu une seconde pour prendre cette photo»

Un cliché aérien montrant les jeunes mariés dans leur calèche a fait des ravages sur les réseaux sociaux. Son auteur se dit très chanceux d'avoir obtenu un tel résultat.

Sur ce sujet
Une faute?

Les photos du mariage princier n'en finissent plus de tourner sur les réseaux sociaux et dans les médias. Dans la foule d'images réalisées lors de cette journée historique, une s'est particulièrement illustrée de par son angle très original. Repérée par une utilisatrice de Twitter, elle a été prise au-dessus des jeunes mariés assis dans la calèche. «Je ne sais pas qui a fait cette photo, mais elle est exquise», a commenté l'internaute en publiant l'image. L'Américaine ne s'y est pas trompée: plus de 93'000 personnes ont «liké» sa publication.

L'auteur de ce cliché si original s'appelle Yui Mok, un photographe de l'agence PA, rapporte «The Independent». Touché par les nombreux commentaires élogieux concernant son oeuvre, il a répondu à la publication de l'Américaine en donnant quelques détails: «Je m'étais positionné sur le toit de la passerelle George IV du château de Windsor, et ils sont passés juste en-dessous de moi pendant la parade». Pour ajouter au charme de l'image, Harry et Meghan semblent former un coeur avec leurs mains. «Un hasard total», s'amuse le photographe.



«J'ai eu une fenêtre de moins d'une seconde pour prendre cette photo, tout en devant zoomer à travers la grille sur laquelle je me tenais. J'étais très content d'avoir pu obtenir quelque chose vraiment», a-t-il raconté. A ceux qui pensaient que cette photo avait été prise par un drone, Yui Mok a expliqué que de tels appareils n'auraient jamais été autorisés lors du mariage. Le photographe a profité de l'occasion pour rendre hommage aux personnes de son agence qui oeuvrent dans l'ombre pour trier et recadrer les images qu'elles reçoivent. «Elles ont tendance à être méconnues, alors que les photographes récoltent toute la gloire», a-t-il conclu.

(joc)