Eva Longoria

15 mai 2012 16:54; Act: 15.05.2012 17:05 Print

«Je me demandais si j’étais assez sexy»

par Julienne Farine - Plus d’une année après son divorce, Eva Longoria s’est confiée sur les infidélités de son ex-mari, Tony Parker.

storybild

L'actrice a aujourd'hui tourné la page Tony Parker. (Photo: Keystone/AP)

Sur ce sujet
Une faute?

L’actrice de «Desperate Housewives» n’avait jamais parlé publiquement des raisons qui l’avaient poussée à demander le divorce du basketteur français fin 2010. Sur le plateau de l’émission «The Conversation with Amanda de Cadenet», Eva Longoria a confirmé pour la première fois qu’elle avait été trompée. Sans jamais nommer Tony Parker, la belle a expliqué comment elle avait surmonté cette épreuve.

«Il y a eu des moments durant lesquels je me demandais si j’étais assez sexy, assez jolie ou assez intelligente . Mais j’ai tout de suite arrêté de me poser ces questions pour ne pas me rendre malade», a confié Eva Longoria à l’animatrice. Sans juger Tony Parker, l’actrice a simplement voulu savoir pourquoi il avait ressenti le besoin d’aller voir ailleurs, histoire de pouvoir tourner la page. «Il m’a clairement dit que je n’étais pas responsable. Ca ne m’a pas fait me sentir mieux, mais ça m’a aidée à comprendre.»

Sûre de ses qualités et de sa valeur

Le problème pour Eva, vient du fait que la société pense que si un homme trompe sa femme, c’est qu’elle ne le satisfaisait pas. Si l’actrice a réussi à aller de l’avant et à ne pas se morfondre, c’est grâce à sa confiance en elle. «Je ne suis pas vaniteuse, mais je sais ce que je vaux.»

Pour voir Eva Longoria se confier à Amanda de Cadenet, cliquez ICI