Kaley Cuoco

04 mai 2017 14:07; Act: 05.05.2017 08:36 Print

«Je me suis crue dans l'émission «Bachelor»

L'actrice a raconté comment son chéri, vrai casse-cou, l'a convaincue de faire du saut à l'élastique.

Swooping in for a selfie kiss with my honey, wow I really need to shave. Like damn Karl. Thank god you look gorgeous honey.

Une publication partagée par Karl Cook (@mrtankcook) le

Sur ce sujet
Une faute?

Voilà une expérience que la comédienne ne pensait pas vivre! Kaley Cuoco a fait du saut à l'élastique. Une activité subtilement proposée par son copain, Karl Cook. «Sa famille m'a emmenée en vacances en Nouvelle-Zélande pour le Nouvel An, s'est-elle souvenue sur le plateau du «Tonight Show» du 3 mai 2017. Mon copain est un casse-cou, il aime faire tous ces trucs extrêmes.»

Pendant le séjour, il lui a proposé de l'accompagner dans une activité qu'il a décrite comme «de la balançoire près d'un canyon». Ce que l'Américaine de 31 ans a trouvé plutôt fun.

La star de «The Big Bang Theory» a cherché davantage d'informations sur Google. Elle a alors remarqué qu'il s'agissait de saut à l'élastique et non pas de balançoire. Son chéri, avec qui elle est en couple depuis mars 2016, l'a rassurée en lui promettant qu'elle allait simplement se balancer. Mais il lui a menti.

Une fois sur place, Kaley Cuoco a découvert la supercherie et s'est rendu compte qu'elle allait véritablement devoir se jeter dans le vide. Elle se sentait prise au piège: «J'étais avec sa famille! J'avais l'impression d'être dans le «Bachelor». Je me disais: «Est-ce que tu es prête à sauter le pas avec lui? Peux-tu te lancer dans le vide? Ceci est la prochaine étape dans ta relation», a commenté celle qui est fan de l'émission de rencontre. Elle espérait, comme dans le programme télé, recevoir une rose de la part de son chéri, preuve de son envie de se lier à elle.

Elle s'est donc lancée, accrochée à son copain.« Il y avait une chute libre de six secondes. Et ensuite, tu te balançais pendant dix minutes en espérant que tu pourrais revoir ta famille un jour», a-t-elle raconté avec humour.

Son ressenti: «C'était horrible, vraiment. Mais j'ai eu la rose», a-t-elle conclu.


(and)