People

11 janvier 2017 18:02; Act: 12.01.2017 07:23 Print

«Je n'ai jamais forniqué avec un cheval»

Ilona Staller, alias Cicciolina, n'en peut plus. L'ancienne star du porno réclame 70 millions d'euros à Google et le retrait de tous les liens équivoques la représentant en action avec un cheval.

Une faute?

«Ils devraient avoir honte. Etre emprisonnés. C'est un cauchemar sans fin, mais maintenant ça suffit. Les fautifs doivent payer.» Ilona Staller, alias Cicciolina, s'est défoulée dans un entretien à «FQ Magazine».

La raison de tant de haine est à chercher du côté du film «Cicciolina number one». Dans l'une des séquences pour un public adulte tournées en 1986, on pouvait voir une personne simuler un rapport sexuel avec un cheval. Mais il ne s'agissait pas de la Cicciolina. Celle-ci a aussi précisé, que bien qu'elle utilisait régulièrement un serpent pour ses spectacles, elle ne s'est jamais adonnée à la zoophilie.

«Dans la scène en question, je me trouve dans la calèche et là, à côté, une autre femme fait semblant de s'échanger des signes d'affection avec un étalon en chair et en os ayant un membre démesuré. Cet échange d'identité a suffit pour me condamner à la damnation virtuelle éternelle», a expliqué l'ancienne actrice.

Pour cette raison, Ilona Staller a décidé de demander au géant de Moutain View le retrait de tous les liens équivoques sur la scène avec le cheval (vidéos, photos et textes). Elle réclame aussi 70 millions d'euros (77 millions de francs) de dommages et intérêts plus neuf millions (9,6 millions de francs) pour les frais d'avocat.

(20 minutes)