Rosa Salazar

18 février 2019 09:06; Act: 18.02.2019 09:06 Print

«Je n'ai plus rien à prouver à personne»

par Miguel Cid, Londres - L'héroïne du blockbuster «Alita : Battle Angel» a renforcé son estime d'elle-même comme jamais, depuis ses débuts dans le cinéma.

storybild

La comédienne de 33 ans se dit hypercritique envers elle-même. (Photo: Dave Starbuck/geisler-fotopress)

Une faute?

A l'affiche de «Alita : Battle Angel», actuellement au cinéma, Rosa Salazar a beaucoup douté d'elle-même en gravissant les échelons de sa carrière. A 33 ans, l'actrice américaine a désormais un mental d'acier.

Qu'est-ce qui a été le plus difficile dans ce rôle?
Mon entraînement en arts martiaux a été dur physiquement mais encore plus mentalement. Certains jours, j'avais l’impression de faire des progrès et d'autres, je me sentais complètement
nulle. Je suis hypercritique envers-moi-même donc parfois je finissais par m'effondrer en pleurs et taper du poing sur le tapis. En essayant de me surpasser, j'ai raffermi mon corps mais aussi mon esprit. Je suis devenue une guerrière dans ma tête.

Alita dit à ses adversaires qu'ils ont fait l'erreur de la sous-estimer. Avez-vous envie de répéter la même chose aujourd'hui à ceux qui n'ont pas cru en vous?
Je crois que lorsqu'on gravit les échelons, on a ce désir de revanche. L'idée de dire à ceux qui nous barrent la route «vous allez voir!» nous traverse l'esprit. Mais une fois qu’on a atteint notre objectif, ce n'est plus ce qui nous motive. Aujourd'hui, je n'ai plus rien à prouver à personne, si ce n'est à moi-même.

Michelle Rodriguez joue votre mentor dans le film. Est-elle un exemple pour vous dans la vie?
Totalement. Je suis en admiration devant elle. Michelle est une actrice latino, une des rares qui m'a fait croire que je pouvais l'imiter. C'est quelqu'un avec qui j'ai senti des affinités et je peux
m'identifier. Elle représente une force et une féminité que j'aimerais voir plus souvent à l'écran. Michelle est une pro et une badass dans la vie.

C'est-à-dire?
Elle a débarqué sur le tournage, appris les mouvements qu'elle devait réaliser et ses répliques, puis exécuté sa performance parfaitement en quelques minutes. Et dans la foulée, elle a repris l'avion! Même la combinaison de motion capture peu flatteuse qu'elle devait porter ressemblait à de la haute couture sur elle. Je l'observais en pensant: «De quelle planète vient cette femme ? Comment fait-elle pour être aussi canon?» Elle est géniale sans faire aucun effort.

En quoi l'histoire d'Alita parle-t-elle aux filles?
Son histoire parle à tout le monde. Cela dit, on ne voit pas tous les jours un film qui raconte la métamorphose d'une fille en femme. Et toutes celles qui ont survécu à cette odyssée sont des héroïnes! Elles trouveront du réconfort à voir un personnage réaliser le même parcours. Et comprendront cet être qui manque d'assurance, se sent insignifiante et puis découvre qu'elle a ce
qu'il faut en elle pour s'affirmer.

Regardez la bande-annonce du film «Alita: Battle Angel», actuellement au cinéma: