Ophélie Winter

24 septembre 2019 11:47; Act: 24.09.2019 11:47 Print

«Je ne travaille pas, je n'ai pas d'argent, je m'ennuie»

La chanteuse et animatrice française est revenue sur les affirmations de «Public» selon lesquelles elle était SDF. Elle n'a pas confirmé ni infirmé.

storybild

La Française de 45 ans a vécu à Dubaï avant de se séparer de son ex. (Photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Vendredi 20 septembre 2019, le magazine people «Public» a fait sa une sur Ophélie Winter. La publication affirmait, photos à l'appui, que la Française de 45 ans était ruinée et devenue une SDF. Trois jours plus tard, la chanteuse et animatrice a pris la parole, par téléphone, dans «Touche Pas à Mon Poste» sur C8 pour donner sa version des faits.

«Quand j'ai vu ça, ça m'a fait rire, après ça m'a un peu énervée. Il y a des nouvelles bien plus intéressantes que ça. J'ai fait mon petit déménagement de garde-meubles à garde-meubles et dix aller-retour avec les cartons dans ma Smart. Je passe d'hôtel en hôtel, mais je n'ai pas de domicile du tout. Ce n'est pas fixe ou mobile. Je n'habite plus en France», a-t-elle expliqué. Selon Ophélie Winter, sa vie personnelle est actuellement «très compliquée»: «Je ne travaille pas, je n'ai pas d'argent, je m'ennuie.»

L'interprète de «Dieu m'a donné la foi» a ensuite estimé que sa situation précaire était entièrement de sa faute: «Je suis seule, j'ai beaucoup trahi. Je me démerde toute seule. C'est une expérience. Je ne peux pas demander de l'aide. À personne. C'est impossible. Mais c'est une bonne chose de lâcher prise et d'accepter ses erreurs.» Celle qui vivait à Dubaï avec un richissime Néerlandais avant leur rupture en 2017 a conclu: «Si tout ça m'était arrivé il y a 20 ans, je crois que je me serais suicidée avec mon string.»

(fec)