Xenia Tchoumitcheva

03 septembre 2012 06:00; Act: 03.09.2012 06:53 Print

«Je ne veux pas toujours me montrer»

par Myriam Genier - Juste après une séance photo pour deux grandes marques, la jeune femme a parlé de son avenir. Interview.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Vous venez de prendre la pose pour deux marques connues mondialement. Votre carrière semble prendre un nouvel essor...
Oui, c’est assez sensationnel, c’est très bien pour mon CV, je suis très contente. Les photos seront visibles dans les magasins et dans les journaux en Suisse et peut-être à l’étranger.

Votre but est-il de travailler pour des marques internationales?
Tous les ans, j’essaie de faire mieux que l’année précédente, d’améliorer ma carrière. 2012 est une très bonne année pour moi: j’ai fait un shooting pour «GQ» en Espagne, j’ai présenté l’élection de Miss Ukraine et, depuis huit mois, j’anime une émission en Italie (n.d.l.r.: «L’Italia che funziona»). Ma carrière s’internationalise un peu plus.

Vous vouliez devenir une femme d’affaires. Où en êtes-vous sur ce plan?
Je développe des projets dans mon temps libre, sur Internet, dans le commerce et avec mon père. Mais je veux garder ça privé pour l’instant. Je ne veux pas toujours me montrer et être dans le showbiz. Je fais ça depuis longtemps et je suis un peu fatiguée. Je veux évoluer.

Quels sont vos projets pour le proche avenir?
J’ai enregistré un nouveau titre, que j’ai aussi écrit, avec un chanteur mondialement connu. Je ne peux pas révéler son nom pour le moment. Le morceau sortira en novembre.