Matthew Morrison

13 juin 2011 13:28; Act: 13.06.2011 15:30 Print

«Je sortirais bien avec Gwyneth Paltrow»

par Gabriel Lecomte - Star de la série «Glee», Matthew Morrison vient de sortir un album solo. Il s'est confié à «20 minutes».

storybild

A 32 ans, Matthew Morrison, le célèbre professeur du Glee Club, se lance dans la musique. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

- Vous êtes à Londres pour promouvoir votre album. Connaissez-vous bien l’Europe ?
- Je suis allé en Italie avec mon père il y a deux ans mais c’est à peu près tout. J’irais bien sur la côte amalfitaine ou en Suisse. J’ai des amis suisses et puis j’adore le ski et la randonnée. En Californie, on est aussi gâtés pour le ski.

- Vous êtes très sportif ?
- Oui, à fond. Mon sport de prédilection est le foot. J’ai d’ailleurs failli devenir footballeur professionnel. Mais un prof à l’école m’a rendu conscient de mes talents artistiques et encouragé sur cette voie. Il était un peu mon M. Schuester (le prof qu’il incarne dans la série, ndlr).

- Vous chantez en duo avec Gwyneth Paltrow sur le disque et vous l’avez embrassée lors de son apparition dans la série. Sortiriez-vous avec elle si elle n’était pas mariée ?
- Oui. Elle est une des plus belles femmes du monde et ce que j’adore chez elle, c’est qu’elle est tellement authentique. Je ne connais aucune autre actrice aussi connue qui ait autant les pieds sur terre. Mais c’était bizarre de l’embrasser parce qu’on est devenus de très bons amis.

- Quel est votre genre de filles ?
- Je craque toujours pour une fille qui me stimule, qui soit aussi ou plus intelligente que moi…ce qui n’est pas très difficile ! Quelqu’un qui ait un beau sourire et que je puisse faire rire.

- Etes-vous flatté par l’intérêt que vous portent les garçons ?
- Oui, mais j’y suis habitué parce que je suis un vétéran de Broadway.

- Un hétéro à Broadway, c’est une anomalie ?
- On pourrait le croire parce qu’on y trouve plus d’homos que d’hétéros, surtout dans les comédies musicales. Cela dit, nous sommes quand même assez nombreux!Si j’ai eu autant de succès à Broadway, c’est parce que j’étais crédible dans le rôle du mec amoureux de la fille. J’ai vu plein de danseurs qui ne l’étaient pas.

- Que vous a apporté de mieux «Glee»?
- J’ai pu m’acheter une maison à Los Angeles!


Ecoutez le nouveau single de l'acteur, «Summer Rain»: