Alexia de «Top Chef»

04 juillet 2019 07:55; Act: 04.07.2019 07:55 Print

«Les mecs sont des oufs, il faut que ça s'arrête»

par Ludovic Jaccard - L'ex-candidate de l'émission de M6 ouvrira bientôt son propre restaurant et dénonce le sexisme qui règne dans les cuisines.

storybild

Alexia, 23 ans, ouvre son propre restaurant cet été. (Photo: M6)

Sur ce sujet
Une faute?

Alexia Duchêne, qui a été éliminée en demi-finale de «Top Chef 2019», sur M6, se réjouit d'ouvrir bientôt son restaurant, dans le quartier du marais, à Paris. Il faut dire que la jeune femme a trouvé sa vocation dans ce métier. Elle a pourtant vécu des moments difficiles dans les cuisines. «C'est vrai qu'à 23 ans, les gens ne me prennent pas hyper au sérieux. Avec «Top Chef», ça aide, confie Alexia au site Melty. Mais j'ai bossé dans des trucs où j'avais des postes un peu élevés et les gens avaient déjà presque dix ans de plus que moi. C'est galère de se faire respecter par des mecs qui ont une trentaine d'années et qui m'ont au-dessus d'eux.»

En plus, l'attitude sexiste de certains de ses collègues n'a pas arrangé les choses. Pour Alexia, le fait d'être une femme dans ce milieu «n'est pas facile tous les jours». Elle a même été harcelée sexuellement dès ses débuts dans la profession. «Dans les cuisines de restos étoilés, il y a des mecs qui te mettent la main au cul, qui te parlent mal... J'ai reçu des textos quand j'avais 15 ans, à 2h du matin, de mecs qui me disaient: «Viens chez moi ce soir». Bah ouais, les mecs sont des oufs. Je veux dire, à un moment donné, il faut que ça s'arrête», dénonce-t-elle.

Dans son restaurant, qui ouvrira cet été, Alexia fera tout pour que ce genre de situation n'arrive pas. «C'est seulement en bossant dans des restos où il y a plus de jeunes, plus de gens qui ont bougé, qui ont voyagé, qui ont vu autre chose qu'on arrivera à avoir un environnement de travail à peu près normal», espère-t-elle.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • moi le 04.07.2019 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    FBI

    Je suis cuisinier, âgé, j'ai voyagé et c'est pas pour ça que je me comporte mal avec les femmes, donc bosser dans un environnement de jeune ne changera rien, l'éducation, le respect et la personnalité de chacun oui...

  • Anon Nyme le 04.07.2019 08:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Double standard

    Moi j'ai eu des filles qui m'ércrivaient à 2, 3 ou 4 heures du mat. Je dénonce où ?

  • Sébastiano le 04.07.2019 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Marre

    Je suis un homme, et j'en ai marre d'entendre tous les jours des femmes dire que nous sommes des sous-merdes. Basta.

Les derniers commentaires

  • tous les mêmes le 06.07.2019 00:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les hommes ou les femmes

    Je bosse dans un open space avec 19 femmes, on est 4 mecs. Quand j'entends certaines discutions et certains commentaires, je vous assure qu'on a pas autant de choses à se reprocher. Faut arrêter, les hommes ne sont pas tous des pervers et les femmes ne sont pas toutes des sainte nitouche...

  • bb le 05.07.2019 23:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les bonnes choses de la vie

    J'avais 20 ans dans les années 80, étant jolie, j'ai été beaucoup draguée. Ça ne m'a jamais gênée au contraire. C'était flatteur, la plupart des hommes comprenaient le "non merci". La séduction étaient constante entre les filles et les garçons. Des gros lourds, il y en eu mais on les envoyait sur les roses sans se sentir "harcelées". Je ne comprends rien à ces histoires. Y a-t-il vraiment plus de harcèlement? Les hommes se comportent-ils plus mal? Les filles prennet tout de travers? Que de malentendus. Dommage que les jeunes se sentent si mal.

  • Jo liqueur le 05.07.2019 15:53 Report dénoncer ce commentaire

    stoïque

    Et moi j'en ai assez de devoir tourner la tête parce que l'on me balance une poitrine sous le nez, de devoir regarder ailleurs car celle qui marche devant moi tortille un popotin à peine couvert, d'être gêner par ma voisine de terrasse qui croise et décroise ses jambes dont elle est si fière, moi aussi je me sens agressé ... mais je supporte !

    • la canicule le 05.07.2019 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jo liqueur

      absolument exact

  • Jacques G. le 05.07.2019 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amalgame ?? non....

    Si on remplaçait "les mecs" par "les femmes" ou "les étrangers" on crierait à l'amalgame, à la misogynie et au racisme... mais là tranquille, on tape sur les hommes, c'est tendance alors passez y a rien à voir...

    • Ernest le 05.07.2019 15:56 Report dénoncer ce commentaire

      Juste un peu de cohérence

      Oui c'est comme avec le calendrier des pompiers strasbourgois. Les nanas qui commentent allègrement à coup d'allusions sexuelles, ça passe crème. On ferait le même reportage dans l'autre sens on crierait au sexisme, que les femmes ne sont pas des bouts de bidoche etc... Un peu de cohérence, merci.

    • dom le 05.07.2019 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jacques G.

      les hommes me semblent toujours majoritaires à s exprimer sur ce site. Allez les femmes bougez vous un peu... défendez votre droit à vous habiller comme vous le voulez si ce n est pas indécent et que les hommes gèrent leur libido ce n est pas notre faute s ils pensent à ÇA tout le temps.

    • Bernie le 05.07.2019 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ernest

      qu est ce que Strasbourg vient faire sur le site de 20minutes.CH ? vous avez dû vous égarer sur l autoroute de l information

  • Le beau Joël le 05.07.2019 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du calme !

    Eh les filles faut vous calmer aussi ! On est pas des objets sexuels non plus !