Ines Curly

11 septembre 2019 10:42; Act: 11.09.2019 12:18 Print

«Les youtubeurs, c'est un monde de haineux»

par Ludovic Jaccard - La lycéenne est ravie de gagner beaucoup d'argent grâce aux réseaux sociaux, mais elle déplore l'hypocrisie des autres influenceurs.

Une faute?

Très active sur Instagram grâce à ses conseils beauté, Ines Curly a commencé à faire des tutos à l'école. Sa première vidéo, où elle dévoilait sa recette de shampoing aux œufs pour ses cheveux bouclés, a cartonné. «Elle a été vue par plus d'un million de personnes. C'est a partir de là que je me suis lancée», confie-t-elle au blogueur Sam Zirah. Suivie par 194'000 fans sur le réseau social, la lycéenne garde malgré tout les pieds sur terre. «Je pense que les études sont quand même importantes. Ce n'est pas parce qu'on est sur Instagram ou YouTube qu'on doit arrêter d’étudier. Je veux devenir médecin et je vais tout faire pour y arriver», assure-t-elle.

En attendant, la jeune femme, qui refuse de dire son âge afin qu'«on ne la juge pas par rapport à ça», gagne très bien sa vie grâce à ses placements de produits sur le Net. Elle empoche entre 300 et 500 euros pour une story Instagram et entre 400 et 800 pour un post sur le réseau social. «J'arrive à économiser car ça rapporte vraiment. Il faut juste bien gérer ses sous et ne pas faire n'importe quoi avec. C'est très important d'investir», précise l'influenceuse, consciente que cette activité peut être éphémère.

«On ne peut faire confiance à personne»

Cependant, tout n'est pas rose dans ce monde virtuel. Selon Ines, une compétition très malsaine règne entre les youtubeurs. «Ils sont dans le dénigrement des autres. Lors d'événements, quand on se rencontre, on se rend compte qu'il y a beaucoup de jalousie. C'est un monde de haineux. Il y a trop d'hypocrisie, déplore-t-elle. Si tu as une amie Instagrameuse, tu ne sais pas si elle est là par rapport à tes abonnés ou pour toi en tant que personne. On ne peut être sûr de rien. On ne peut faire confiance à personne. C'est triste.»

Ines dénonce aussi les Instagrameurs, même connus, qui trichent en achetant des followers. «Le but est de gagner plus d'argent dans les placements de produits, car plus tu as d'abonnés, plus les partenariats vont te payer. Tu vas être mieux considéré.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lina85 le 11.09.2019 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas moi...

    ah... ces "influenceurs" étrange comme tous dénoncent lhypocrisie et la méchanceté des autres.... c'est toujours l'autre le fautif, le méchant de l'histoire... Il faut peut être s'attendre à ce genre de comportement quand on veut devenir l'égérie de l'égocentrisme narcissique...

  • L américain le 11.09.2019 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Peut d intelligence

    C'est surtout un monde d idiots

  • Circo Loco le 11.09.2019 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    La solitude...

    ...commence lorsque la communication virtuelle (réseaux sociaux) surpasse la communication familiale.

Les derniers commentaires

  • Tari Pallanen le 12.09.2019 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    A s'en demander...

    Dites-moi chers « rédacteurs » de 20Minutes, c'est quel genre de stratégie de n'ouvrir l'espace commentaires qu'aux « articles » sans grand intérêt ?

  • Nei le 12.09.2019 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    Médite

    "Peu" et non pas "peut"

  • Juste le 12.09.2019 08:58 Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    Pauvre chou

  • Taktik le 12.09.2019 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    On est pas au pays du bisounours ...

    Bin tiens on va pas encore la plaindre.... Et cette bassesse N'est pas que sur les réseaux sociaux !!!!

  • Nicky73 le 12.09.2019 06:30 Report dénoncer ce commentaire

    Trouve un vrais métier

    Déjà youtubeur c'est pas un métier, deuxio trouve toi un métier pour ton futur ou il faut ce lever le matin à 7 h