Angelina Jolie

13 octobre 2019 22:13; Act: 13.10.2019 22:13 Print

«Maléfique est mon alter ego»

par Henry Arnaud, Hollywood - La star est ravie d'incarner de nouveau la méchante fée emblématique de Walt Disney. Elle se retrouve dans ce personnage.

storybild

Angelina Jolie incarne avec talent la terrible Maléfique pour de nouvelles aventures. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Cinq ans après le premier film, «Maléfique» est de retour sur grand écran pour un deuxième épisode intitulé «Le pouvoir du mal», dès le 16 octobre 2019. Angelina Jolie, 44 ans, assume son choix de films à grand spectacle en tant qu'actrice, même si elle préfère des projets plus personnels lorsqu'elle est réalisatrice ou productrice. Rencontre.

Maléfique est de retour pour un second film. Que peut-on en dire?
L'histoire se déroule 7 ans plus tard. La princesse Aurora, jouée par Elle Fanning, avait 14 ans dans le premier chapitre et elle a donc 21 ans à présent. Nous passons de la jeune adolescente à une jeune femme qui s'affirme et veut imposer ses propres choix. Dans «Le pouvoir du mal», on pose la question de savoir si une personne peut être uniquement mauvaise ou bonne. Je crois que nous avons des deux en chacun de nous.

Qu'est-ce qui vous plaît dans votre personnage?
J'adore Maléfique car elle est mon alter ego et l'incarner me permet de montrer une autre facette de ma personnalité, d'une certaine manière. Maléfique peut être un peu dingue parfois, mais elle est tellement agréable à jouer car ce rôle ne se limite pas à une seule émotion. Je peux passer du rire au drame en un instant devant la caméra. Elle a une nature sauvage qui me correspond bien finalement (rires).

Aimez-vous cette idée de revisiter vos personnages, quelques années plus tard?
J'ai accepté car les scénaristes ont inventé une véritable aventure originale qui justifie cette suite. Le tournage de cette seconde histoire a été une véritable affaire de famille car tous mes enfants étaient sur le plateau. Sam Riley, qui incarne Diaval, a aussi un enfant à présent. C'était sympa de retrouver toute l'équipe et de voir nos évolutions dans la vie privée.

Justement, ou en êtes-vous de ce côté-là?
Je me concentre à 100% sur mes enfants. Avoir une grande famille est ce que j'ai toujours désiré. Ils grandissent et je veux être encore plus présente que jamais. Le plus grand, Maddox, vient de démarrer ses études en Asie, donc loin de la maison. Cela a été dur pour mon cœur de maman, mais j'ai respecté son choix. Même quand je choisis mes films de comédienne, je pense à eux. «Maléfique» est une franchise où je peux emmener toute ma famille et leurs amis.

Comment choisissez-vous vos projets?
D'un côté, j'aime le challenge que peut représenter un rôle complexe. Mais je pense aussi au public en choisissant des films qui peuvent attirer le plus grand nombre. C'est capital d'avoir une connexion avec les spectateurs en offrant un grand spectacle. Je prends plaisir à participer aux premières de mes longs métrages car j'aime entendre la réaction du public, lors d'une projection.

Disney vient d'annoncer votre participation à «Éternels» qui sera le 25e film de l'univers Marvel. Qu'est-ce qui vous a attirée vers ce nouveau film de superhéros?
Les Éternels forment une race d'humains issue d'une expérimentation des Célestes, des créatures de l'espace qui ont vécu sur terre il y a 1 million d'années. J'adore cette idée de mixité de races et d'origines. À l'heure ou certains veulent fermer leurs frontières aux migrants, je trouve important de montrer que l'on peut tous s'unir au lieu de se faire la guerre. Un film peut divertir le grand public, mais aussi contenir un message.

Regardez la bande-annonce de «Maléfique: Le pouvoir du mal», dès le 16 octobre au cinéma:


L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Leon le 13.10.2019 23:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super

    ha bin ça lui va comme un gant!

  • Dede1393 le 13.10.2019 23:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas dépaysé

    Ça ne change pas trop de la réalité :)

  • Patrice le 14.10.2019 02:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réveillez-vous

    Beyoncé, Katy Perry, Angelina Jolie, le nombre de stars qui disent publiquement qu'elles ont une relation avec un alter ego maléfique devrait susciter la curiosité mais les gens s'en fichent de nos jours...pourtant c'est malsain.

Les derniers commentaires

  • Ange 0 et Démon 1 le 14.10.2019 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    Stastitisique à l appuie

    Maléfique tout court à ne pas croiser la nuit au risque d'un AVC

  • Jj le 14.10.2019 14:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sa maigreur suffit

    Elle n'a pas besoin de maquillage, sa 'maigreur' suffit...

  • Reality show le 14.10.2019 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    DU cinema

    Elle est parfaite en mante religieuse ou en veuve noire. Belle et dangereuse...

  • Méli Péan le 14.10.2019 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aie aie aie

    Vous êtes des frustrés c'est ouf.... Tellement frustrés dans leurs petites vies minable qu'ils sont obligée de critiquer chaque article dites voir vous en avez pas marre d e vous même parfois...?

    • BALAZUC le 14.10.2019 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Méli Péan

      Ou de ne rien dire comme vous le faite ?

  • Niet le 14.10.2019 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Ne pas leur donner un centime !

    D'abord je ne regarde pas de films venant de Hollywood, ensuite je ne donnerai jamais 5 centimes à Disney, même si je pouvais le voir gratuitement je ne le regarderai pas... ce n'est que de la propagande, ils sont de moins en moins créatifs, que du remaché, encore et encore, c'est le fast-food du cinéma.

    • Lou le 14.10.2019 11:33 Report dénoncer ce commentaire

      Ahaha

      Ils vont être en faillite je pense