Yann Moix

08 novembre 2019 15:16; Act: 08.11.2019 16:59 Print

«Mes parents me servaient mes excréments»

Invité à l'émission «Balance ton post», ce jeudi 7 novembre, l'écrivain Yann Moix s'est confié sur les nombreuses violences infligées par ses parents lorsqu'il était enfant.

Sur ce sujet
Une faute?

Muet depuis que les querelles familiales ont explosé avec la parution de son autobiographie «Orléans», dans laquelle il raconte les violences physiques et les humiliations infligées par ses parents lorsqu'il était enfant, l'écrivain a tenu à donner sa version de l'histoire sur le plateau de Cyril Hanouna.

Pour l’événement, c'est dans une véritable mise en scène que l'ancien chroniqueur d'«On n'est pas couché» a fait ces révélations sordides.

«J'ai été massacré»

Sans tabou, Yann Moix s'est épanché sur tous les détails de son livre en dévoilant les maltraitances dont il a été victime entre l'âge de 2 à 16 ans, expliquant qu'il était le bouc-émissaire de ses parents. «J'ai été massacré. J'ai dû retirer des choses du livre pour être crédible, sinon on ne m'aurait jamais cru».

Et lorsque Cyril Hanouna lui demande des exemples, ses déclarations font froid dans le dos. «Ils me servaient mes excréments dans une assiette à table et me frappaient à coup de fils électriques. Je renversais une petite cuillère, c'était un crime, et les conséquences étaient des humiliations, j'étais enfermé dehors en slip la nuit. Ils m’emmenaient et m'abandonnaient dans la forêt... Ils m'emmenaient à l'école en pyjama».

Des propos qui ont été soutenus par sa grand-mère, pour qui Yann a toujours été un petit garçon affectueux que l'on humiliait sans cesse, à côté de son frère Alexandre, «le faux jeton». Cependant, Yann dit ne pas en vouloir à son frère qu'il considère comme une «victime passive». L'écrivain sera bientôt chroniqueur dans l'émission «De quoi je me mêle» sur C8, aux côtés d'Éric Naulleau.

(sl/20 minutes)