Britney Spears

24 avril 2019 10:43; Act: 24.04.2019 11:59 Print

«Ne vous inquiétez pas, je serai bientôt de retour»

Internée dans une clinique spécialisée, la chanteuse a rassuré ses fans sur son état de santé dans une vidéo, sur Instagram.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors qu'on la disait retenue contre son gré par sa famille dans une maison de repos depuis le début du mois d'avril 2019, Britney Spears vient de balayer cette rumeur. Fragilisée par l'état de santé de son père malade, la chanteuse de 37 ans a bel et bien choisi de se faire interner afin de pouvoir se reposer. Profitant d'une sortie exceptionnelle de la clinique le 23 avril 2019, Britney a posté une vidéo sur Instagram afin de rassurer ses fans. «Je voulais juste dire à tous ceux qui s'inquiétaient que tout va bien. Ma famille a vécu beaucoup de stress et d'anxiété dernièrement. J'avais juste besoin de temps, mais ne vous inquiétez pas, je serai de retour très bientôt.»

L'artiste a également écrit un long message accompagnant sa vidéo, afin de rétablir la vérité sur la période sombre qu'elle traverse. «Les choses qui sont dites sont devenues incontrôlables. Il y a des rumeurs, des menaces de mort pour ma famille et mon équipe, et tellement de choses folles. J'essaie de prendre un moment pour moi, mais tout ce qui se passe ne fait que rendre les choses plus difficiles pour moi. Ne croyez pas tout ce que vous lisez et entendez», a-t-elle expliqué.

La star américaine a ensuite raconté que son ancien manager, Sam Lufti, avait envoyé des mails à ses proches, il y a quelques années, en se faisant passer pour elle. Une véritable trahison pour Britney. «Il faisait semblant d'être moi et communiquait avec mon équipe avec une fausse adresse électronique. Ma situation est unique, mais je promets de faire ce qu'il y a de mieux en ce moment, a-t-elle précisé. Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis forte et je défends ce que je veux. Votre amour et votre dévouement sont incroyables, mais ce dont j'ai besoin maintenant, c'est d'un peu de vie privée pour faire face à toutes les difficultés de la vie. Si vous pouviez l'accepter, je vous en serais éternellement reconnaissante. Je vous aime.» De quoi rassurer ses nombreux admirateurs.

(lja)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Baptiste le 24.04.2019 11:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mdr

    C'est plutot le fait qu'elle soit de retour qui m'inquiète... xD

  • Jules Schmitt le 24.04.2019 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il m'en faut plus pour m'inquiéter

    Oh mais je ne suis pas inquiet.

  • Carla Brunette le 24.04.2019 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut dire quelque chose

    Je pense que pour se relancer à son retour, elle devrait sortir une révélation choc, du genre "j'ai toujours été bisexuelle", "petite, je pensais que j'étais un garçon", "j'ai consommé telle drogue à outrance pendant x mois, mais ne le faite pas ! J'ai honte d'être un mauvais exemple" ou "j'ai du suivre une cure pour mon addiction au sexe", etc. Ces actes des contrition sont du pain béni pour une bonne carrière dans les sociétés puritaines.

Les derniers commentaires

  • sonia le 25.04.2019 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    bs

    on sait jamais avec ce genre d histoires et de personnages être un personnage connu n'est pas enviable pas du tout même, on pourrait presque qualifier cela d une forme de narcissisme très poussée

  • Sersto77 le 25.04.2019 06:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nooonnn

    mes oreilles en saignent déjà

  • Carla Brunette le 24.04.2019 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut dire quelque chose

    Je pense que pour se relancer à son retour, elle devrait sortir une révélation choc, du genre "j'ai toujours été bisexuelle", "petite, je pensais que j'étais un garçon", "j'ai consommé telle drogue à outrance pendant x mois, mais ne le faite pas ! J'ai honte d'être un mauvais exemple" ou "j'ai du suivre une cure pour mon addiction au sexe", etc. Ces actes des contrition sont du pain béni pour une bonne carrière dans les sociétés puritaines.

  • zkl le 24.04.2019 14:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tcho

    ques qui t arrive britney ta vu tes jnounes reaparaitre soi riche et malheureurlx ou pauvre et heureux on peu avoir le B et largent du B !

  • Mplanam le 24.04.2019 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais

    pourquoi faire ?