Caroline Vigneaux

22 mai 2015 07:10; Act: 22.05.2015 10:01 Print

«Une femme qui fait rire ne plaît pas aux hommes»

par Julienne Farine - En 2009, Caroline Vigneaux a lâché le droit au profit de l'humour. Elle a eu raison. La preuve bientôt sur une scène valaisanne.

Une faute?

Depuis qu'elle a enlevé sa robe d'avocate pour enfiler un costume de comédienne, Caroline Vigneaux attire moins les hommes et ne gagne plus aussi bien sa vie. «C'est vrai qu'une avocate a un petit côté glamour et sexy. Une femme qui fait rire prend le pouvoir et ça ne plaît pas aux hommes», a-t-elle confié à «20 minutes». Qu'importe, l'humoriste ne regrette pas son choix une seconde et n'a aucune envie de reprendre le droit. «A moins que mon meilleur ami soit accusé de quelque chose de très grave et qu'aucun avocat au monde ne veuille le défendre. Mais la probabilité est faible», a-t-elle déclaré.

Les débuts ont été difficiles. Pour se faire connaître, Caroline Vigneaux avait loué une salle de 40 places qui est restée désespérément vide pendant de longues semaines. «C'était horrible. Chaque soir, je pleurais dans ma loge en me démaquillant», a raconté l'humoriste. Les quelques personnes qui sont venues la voir en parlent autour d'eux et tout s'accélère. En avril 2016, elle sera même sur la scène de l’Olympia pour deux dates. «C'est un rêve devenu réalité. J'ai pleuré, mais de joie, en apprenant que je me produirai là-bas», a raconté la Parisienne.

Le 6 juin, dans le cadre du Maxi-Rires Festival, la Française retrouvera Champéry, un village dont elle connaît... les bars. «J'étais là-bas avec de jeunes avocats de Paris, de Bruxelles et de Genève. On a skié, un peu et bu, beaucoup», s'est-elle rappelée dans un éclat de rire. Cette fois, elle ne pourra pas faire de ski, mois de juin oblige. De la Suisse, la comédienne connaît également Montreux, puisqu'elle a joué sur la scène du Montreux Comedy Festival, en décembre 2014.