Los Angeles

07 décembre 2011 09:02; Act: 07.12.2011 09:02 Print

Alec Baldwin viré d'un avion pour un jeu

L'équipage d'un vol d'American Airlines a demandé à l'acteur de quitter leur appareil avant le décollage. La raison? Il jouait sur son smartphone.

storybild

Alec Baldwin est un grand joueur. (Photo: WENN/Mandatory Credit: Hrc, Wenn.com)

Sur ce sujet
Une faute?

Alec Baldwin serait-il accro à son téléphone portable? Il a en tous les cas préféré se faire débarquer d’un avion plutôt que d’arrêter la partie de «Words With Friends» (une sorte de scrabble en réseau. ndlr) qu’il était en train d’effectuer sur son smartphone.

«Une hôtesse de l'air d'American m'a viré parce que je jouais à Word with Friends (WWF) alors que nous étions toujours à la porte d’embarquement, sans bouger», a écrit Baldwin sur Twitter. Plein d’humour, il a ajouté peu après: «Alors qu'on me virait de l'avion, j'étais en train de jouer le mot UNITED (compagnie concurrente d’American Airlines. ndlr).»

Mais l’acteur n’en est pas resté là. «Je suis sur le vol de 15h d’American. Les membres de l'équipage ont déjà l'air plus… intelligent!», a-t-il écrit sur le site de microblogging. «Dernier vol avec American. Où des profs de gym d'écoles catholiques à la retraite trouvent des emplois d’hôtesses de l'air. United devrait avoir une application à bord pour jouer à WWF avec les autres passagers. American devrait avoir une application pour lire l'Ancien testament avec l'équipage.»

Il claque la porte des toilettes

Selon les témoignages de passagers présents à bord de l’avion, récoltés par TMZ, le déroulement des faits serait moins drôle que ce que Baldwin laisser penser. Fâché qu’on lui demande d’arrêter sa partie, l’acteur se serait levé de son siège pour aller aux toilettes. Il a claqué tellement fort la porte des WC que le pilote de l’avion a contacté les hôtesses pour savoir ce qu’il se passait. Et c’est le pilote lui-même qui aurait fait appel au service de sécurité pour évacuer Baldwin.

L’agent d’Alec Baldwin a pour sa part déclaré au site Gossipcop: «On a demandé à Alec de quitter un avion parce qu’il jouait à Words With Friends alors que l’avion était stationné à la porte d’embarquement. Il aime tellement ce jeu qu’il était prêt à quitter un avion pour lui. Mais il a embarqué dans un autre vol d’American Airlines.»

Les créateurs de l’application n’ont pas tardé à réagir pour surfer sur ce buzz inespéré. Ils sont réalisé un montage photo qu’ils ont mis en ligne sur Twitter (voir ci-dessus). Baldwin a lui-même retwitté la photo. On peut y lire le message: «Laissez Alec jouer!» Et au bas de l’écran: «A. Baldwin: 1 / American Air: 0»

(fab)