Aveux

16 février 2011 10:42; Act: 16.02.2011 11:44 Print

Amélie aurait avorté

par Ludovic Jaccard - L'ex-candidate de «Secret Story» était bien enceinte de Senna et selon son agent, elle aurait interrompu sa grossesse. De son côté, la blonde laisse encore planer le doute...

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

«Tout d'abord Amélie tient à confirmer à tous ses fans et à tous les lecteurs des magazines people, qu'elle était bien enceinte de Senna et qu'à aucun moment et en aucun cas, elle aurait inventé une telle histoire, même pour une grosse somme d'argent, car elle respecte trop ses fans, son public et sa famille pour les prendre pour des imbéciles», a déclaré l'agent d'Amélie Neten dans un communiqué officiel.

Afin de défendre la Belge de 25 ans suite aux attaques de son ex-copain, il précise: «De plus, Senna a été averti par un SMS d'Amélie dans la nuit du jeudi 3 février 2011 au vendredi 4 février 2011 expliquant qu'elle était enceinte de lui, ce dernier n'a pas daigné répondre à ce texto et a préféré répondre par une interview qu'il a également monnayée dans la presse people.»

Et d'ajouter: «Amélie tient à rappeler à Senna, qu'on ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes, et qu'en aucun cas il ne peut l'accabler de communiquer sur sa vie privée car il en fait de même, elle tient même à ajouter qu'elle communique sur des situations réelles alors que lui invente de fausses histoires. Enfin, pour mettre fin à toutes discussions, elle tient à confirmer qu'elle a bien avorté, et qu'aujourd'hui elle tente de se reconstruire, elle ne veut plus parler de cette grossesse ni même de son interruption volontaire car cela reste pour elle une expérience traumatisante surtout quand la personne que vous avez aimée vous lâche et vous insulte par média interposé alors qu'Amélie a continué à le respecter même après leur séparation.»

Le mystère demeure

Cependant, malgré les explications claires de son porte-parole, Amélie a jeté le trouble sur cette sombre histoire. Invitée avec sa copine Diana sur le plateau de L’After des «Anges de la télé-réalité», sur NRJ12, lundi dernier, elle a d’abord assuré que sa grossesse n’était pas une invention. Mais concernant l’avortement, la blonde n’est plus si sûre d’y avoir eu recours: «Mystère! Ce n'est pas parce qu'on me photographie à la sortie de l'hôpital que je me suis fait avorter», a-t-elle déclaré, histoire de continuer à exister dans les médias, avant d'ajouter: «Aujourd'hui, je suis en couple. Je ne peux pas vous dire s'il s'agit du garçon que vous avez vu dans la presse.»