Coup de blues

04 février 2011 09:40; Act: 04.02.2011 10:29 Print

Anne Parillaud brisée par son histoire d'amour

par Ludovic Jaccard - En plein divorce, l'actrice française se sent trahie par son futur ex-mari, Jean-Michel Jarre.

storybild

La comédienne de 50 ans est effondrée par la fin de son mariage. (Photo: AFP)

Une faute?

«Je ne me suis mariée qu'une seule fois avec ce que j'ai cru être l'homme de ma vie, pensant vivre le véritable amour, pour m'apercevoir en finalité que vraisemblablement tout était faux, que tout n'avait été qu'illusion», a confié Anne Parillaud dans «Paris Match».

Anéantie par la rupture avec son époux, le musicien Jean-Michel Jarre, survenue en novembre 2010, la comédienne de 50 ans avait placé beaucoup d'espoir dans leur mariage qui aura duré cinq ans. «Je n'imaginais jamais pouvoir rencontrer un être doté de la même exigence et de la même volonté d'amour, poursuit Anne. Ce divorce, je le vis avec douleur. Je ressens un sentiment d'injustice et d'échec de ne pas avoir trouvé l'âme soeur.»

Perte de confiance en soi

Un douleur d'autant plus forte pour l'actrice révélée par le film «Nikita» qui ne supporte pas le célibat. «Je n'ai aucune confiance en moi, aucune vision de moi. Je ne me porte aucune valeur, aucun amour. Je suis dans une totale dépendance du regard de l'autre pour pouvoir exister.»

Au sujet de son art, la jolie brune qui incarne la marquise de Brinvilliers dans «La marquise des ombres», téléfilm diffusé le mercredi 9 février sur France 2, révèle: «C'est par besoin et non pas plaisir que je suis devenue actrice. Cela me permet de vivre ma vie par procuration. Dans mon métier et dans ma vie, je ne veux absolument pas me protéger, ni émotionnellement ni physiquement. Je prends tout. Même le destructeur me construit.»