luxe

15 décembre 2011 12:01; Act: 15.12.2011 12:47 Print

Après les bijoux de Liz Taylor, ses vêtements

Une robe de l'actrice a été vendue aux enchères mercredi soir pour la somme de 362'500 dollars.

storybild

Une photographie d'Elizabeth Taylor et Richard Burton s'embrassant lors de leur 1er mariage en 1964 sublime la robe jaune que l'actrice portait ce jour-là. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

Ces enchères n'avaient pas la passion fébrile de la veille, pour la dispersion des bijoux légendaires de l'actrice, qui ont rapporté 115,9 millions de dollars (env. 110 millions de francs) et battu plusieurs records. Mais les pièces les plus anciennes et les plus connues de sa garde-robe ont néanmoins pulvérisé les estimations, rapportant 2,6 millions de dollars (env. 2,5 millions de francs).

Une robe de soirée signée Dior en brocard incrustée d'argent et datée «printemps-été 1968», assortie de sa pochette, a été achetée par un musée américain pour 362'500 dollars (env. 442'500 fr.). Sa valeur était estimée entre 4000 et 6000 dollars, et elle était l'un des lots phare de la vente.

Quelques autres prix pour lesquels des vêtements mythiques se sont envolés

Une veste de soirée et sa robe ivoire de 1962, également signées Dior, ont été achetées 68'500 dollars, quand le lot était estimé à entre 2000 et 4000 dollars.

Une robe de dentelle noire Valentino, dans laquelle l'actrice avait été photograpiée à Paris en décembre 1971 par Cecil Beaton, est partie à 62'500 dollars (estimée à entre 1500 et 2000 dollars).

La cape de velours noire qu'Elizabeth Taylor portait pour le bal des 40 ans de la princesse Grace de Monaco le 15 novembre 1969 a été adjugée 60'000 dollars, 30 fois son prix estimé, et le vêtement de soie ivoire signée Valentino qu'elle portait aux Oscars en 1992, est partie pour 37'500 dollars.

La robe de soirée de 1963 qu'elle portait dans «Cléopâtre» est partie pour 62'500 dollars.

La robe jaune de son premier mariage avec Richard Burton en 1964, qui devait être l'une des ventes phare, a été donnée à une institution.

Également proposée mercredi soir à la vente, une lithographie de l'actrice par Andy Warhol, a été adjugée 662'500 dollars à un acheteur asiatique.

Les pièces des années 90, souvent plus exubérantes et colorées, ont suscité un intérêt plus mesuré, restant même parfois dans les estimations, comme un boléro Versace en perles avec le portrait de la reine d'Angleterre, parti à 17'000 dollars (estimé entre 15.000 et 20'000 dollars).

(ats)